Mad skills : quand la folie séduit

Rédigé par: Mélodie Voué
Date de publication: 20 nov. 2019

Après les hard skills et les soft skills, voici les mad skills ! Les « compétences folles » seraient aujourd’hui de plus en plus recherchées sur un CV. Mais de quoi s’agit-il ?

mad skills

Si les soft skills, les compétences liées à la personnalité, prennent petit à petit le dessus sur les hard skills, purement techniques, de nouvelles aptitudes sont désormais prises en compte lors du recrutement : les mad skills

>> A lire aussi : Les soft skills prennent de plus en plus d’importance

Loisirs originaux, aptitudes atypiques, passions pour des sujets pointus… Ces compétences folles seraient de plus en plus appréciées sur les CV. Selon une étude menée par le site de recherche d’emplois Indeed, 54% des recruteurs déclarent qu’une expérience qui sort des sentiers battus a un impact positif lors de leurs décisions d’embauche.

>> A lire aussi : CV et hobbys: voici comment procéder

De quoi s’agit-il ? 

Les mad skills renvoient à l’atypisme, l’esprit décalé et l’originalité : activités sportives ou créatives, passions, hobbys. Plus elles sont uniques, plus elles séduisent. Le mot d’ordre est l’anticonformisme. Plus question de mentionner de simples loisirs, comme le cinéma ou les voyages. Il s’agit de tirer son épingle du jeu et de montrer son audace. Il faut évidemment que ces compétences originales comportent un intérêt pour le poste désiré. 

>> A lire aussi : Les 10 compétences personnelles les plus demandées en entreprise

En quoi sont-elles utiles à l’entreprise ? 

Le concept de mad skills vient de la Silicon Valley, berceau des start up. Et ce sont principalement ces entreprises qui recherchent des candidats atypiques. Leur but ? Innover grâce à ces profils capables d’apporter une nouvelle vision et de s’adapter au changement. Mais même si ces compétences sont de plus en plus appréciées, elles ne conviennent pas à tous les CV. Certains grands groupes préfèrent encore les méthodes de recrutement classiques, basées sur les hard skills. Il faut donc rester raisonnable en fonction de l’emploi pour lequel on postule. Soyez fous, mais pas trop. 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi