Vous aimez manger? Alors ce métier est fait pour vous !

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 24 oct. 2019

La nourriture occupe-t-elle une place importante dans votre journée ? La rend-t-elle meilleure ? Êtes-vous ravi lorsqu’il y a du gâteau au bureau ? Alors, vous devriez postuler chez Google !

manger

Si on en croit ce qu’on dit, chez Google, les employés sont encerclés d’un rayon de pas moins de 200 mètres de nourriture ! En effet, il y aurait des milliers de kitchenettes aménagées dans les 70 bureaux de la société, de Pittsburgh à Istanbul.

On peut y trouver de la nourriture « in » des quatre coins du monde : des algues, de la kombucha – du thé – et plein d’autres mets délicats. Tout dépend de la saison et des tendances culinaires. Plus encore, - et rien de surprenant - Google pense à ses employés et à leurs péchés mignons : sucreries et autres friandises sont mises à leur disposition.

La culture de la nourriture est un aspect très important, c’est pourquoi, la société possède un « spécialiste en la matière » : Matt Colgan est coordinateur de goût chez Google. Sa tâche est la suivante : s’assurer que tous les matins les employés aient à leur disposition un petit-déjeuner frais et varié, un dîner et un souper bien présentables.

>> A lire aussi : Manger à son bureau : mauvais pour la santé bon pour la concentration

Il vérifie également si les cuisines ont des snacks, des bons produits et des goûters en suffisance. Un travail conséquent, quand on sait qu’il y a près de 20.000 estomacs à rassasier dans les bureaux de l’entreprise…

Pour ce faire, Matt Colgan suit les tendances alimentaires, de manière très minutieuse. Il se rend à des conférences et invite les fournisseurs à mieux connaître chaque produit. Est-ce goûteux ? Est-ce bon pour la santé ? Est-ce bon pour l’environnement ? Tous ces critères influencent sa décision.

Ensuite, le coordinateur de goût réalise la liste de ses encas et produits favoris (qu'il a bien entendu goûtés). Et puis c’est le tour des employés. Ils mangent ce qu’ils aiment et délaissent ce qu’ils apprécient moins. Certains produits ne peuvent être négociés, notamment les fruits, qui sont toujours ravitaillés dans les kitchenettes.

Il ne faut surtout pas non plus oublier le graal des snacks, dont la plupart des employés chez Google raffolent : les M&M’s !

>> A lire aussi : Et si vous étiez payé pour manger du fromage?

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi