Mobilité en 2020 : le Belge continue à se déplacer en voiture de société

Date de publication: 1 mars 2021

Comment le Belge s'est-il déplacé en 2020? La voiture de société a toujours la cote, la combinaison voiture-vélo reste une option tandis que les transports en commun, eux, ont très peu été utilisés, covid oblige. C'est ce qu'il ressort du baromètre annuel de mobilité réalisé par Acerta.

mobilité

Le cinquième baromètre de mobilité annuel d’Acerta vient d'être publié. Celui-ci se focalise autour de la question suivante : comment et quand les travailleurs belges se sont déplacés au travail?

De manière générale, il ressort que le Belge a parcouru beaucoup moins de kilomètres depuis et vers le travail en 2020. Mais les fois où il a fait le déplacement, il ne s’y est pas pris différemment des autres années : principalement en voiture, de plus en plus à vélo et une combinaison des deux est également populaire – en particulier en Flandre.

Non, le coronavirus et l’augmentation du télétravail n’ont pas cabossé la popularité de la voiture (de société). L’augmentation constante du pourcentage de travailleurs ayant une voiture de fonction ne s’est pas interrompue : ils sont à nouveau 5,5 % de plus que l’an dernier.

Des déplacements plus durables en 2021

Cette année, on s’attend à ce que le télétravail passe à un modèle hybride dans lequel nous alternerons le travail à domicile et le travail au bureau. Pour beaucoup de travailleurs, ces déplacements se feront toujours en voiture, en association ou non avec un autre moyen de transport. Et ce n’est pas forcément une mauvaise chose.

Si nous ne nous rendons au bureau que deux fois par semaine au lieu de cinq, le nombre de kilomètres parcourus diminuera plus que de moitié dans tous les cas. En ce sens, le coronavirus a rendu l’usage de la voiture plus durable. À cela vient s’ajouter que le revirement vers des voitures plus petites et plus écologiques se poursuit, surtout parmi les véhicules de société. Inutile donc d’interdire tout de suite la voiture de fonction, mais l’association automatique avec une certaine fonction dans une entreprise n’est pas le modèle de demain.

Le modèle de demain, c’est : sortez la voiture de société du package salarial standard et allouez un budget au travailleur pour lui permettre d’en choisir lui-même le contenu, par exemple une voiture plus petite, mais avec un vélo en prime.

Vélo et transports en commun

La combinaison voiture et vélo reste d’ailleurs une combinaison réussie. Le vélo atteint 1 travailleur sur 3 ; la moitié d’entre eux comptent toujours sur le deux-roues pour les déplacements entre le domicile et le travail.

Les transports en commun sont le grand perdant du baromètre de mobilité 2020. Il existe la présomption que le train/tram/bus/métro ne sont pas sortis de l’année coronavirus sans bosses en raison de la distanciation sociale.

>> A lire aussi : Le vélo et le télétravail séduisent toujours plus

>> Consultez toutes nos offres d'emploi