Mobilité et emploi: 15 % des travailleurs reçoivent une indemnité vélo

Publié : lundi 17 septembre 2018 Par

Bonne nouvelle pour l’environnement: de plus en plus de travailleurs se rendent régulièrement au travail à vélo et reçoivent une indemnité vélo. En 2017, leur pourcentage est passé au-dessus de 15 %. C’est ce qui ressort lundi des chiffres du baromètre de mobilité 2017 d’Acerta, le spécialiste RH.

Ainsi, en 2017, près d’un travailleur sur quatre utilisait régulièrement son vélo pour se rendre au travail. Et plus de 15 % d’entre eux percevaient une indemnité vélo de 31 euros par mois en moyenne.

Ellen Lammens, juriste du centre de connaissances, explique: "de plus en plus de secteurs professionnels obligent les employeurs à verser une indemnité vélo à leurs travailleurs. Cependant, un grand nombre d'employeurs décident spontanément de l'attribuer dans le cadre de la mise au vert de leur politique de mobilité."

L’étude montre également que la mobilité combinée a de plus en plus de succès: elle augmente de 9 % chaque année. Les travailleurs qui ont opté pour ce type de mobilité alternent ainsi leur voiture, leur vélo ou les transports en commun pour se rendre sur leur lieu de travail.

"La combinaison la plus fréquente est d'utiliser alternativement le vélo et la voiture. 8,74% des travailleurs se rendent de cette manière au travail. Seul 0,8 % des travailleurs utilisent en alternance le vélo et les transports en commun et 0,5% alternent leur voiture privée et les transports en commun", explique Acerta dans son communiqué.

Retour à la liste