Vlaamse overheid, or dans la catégorie non-profit

Le Vlaams overheid a remporté la médaille d'or Employer of the Year 2014, dans la catégorie non-profit.

Luc Lathouwers, secrétaire-général de Vlaamse Overheid: « Nous sommes agréablement surpris par cette victoire, car l’année passée nous étions deuxième. Avec l’expérience que nous avons acquise, nous avons naturellement persévéré, mais la concurrence est malgré tout très grande. De toute façon nous sommes une valeur sûre : nous sommes considérés comme une organisation moderne et nous avons des jobs très intéressants. Cette année, nous avons surtout investi dans le leadership. Nous avons aussi fait en sorte que nos initiatives RH soient lancées plus rapidement. Enfin, je pense aussi que le jury a apprécié notre projet innovant « Radar » : en donnant de petites missions à  nos collaborateurs, nous essayons de découvrir les talents cachés. »

Portrait

Le Vlaamse overheid est responsable de la préparation, de l’expression et de l’exécution de la politique de la Région et de la Communauté flamande, avec le Parlement et le Gouvernement flamand comme organes principaux. Au total, environ 40.000 fonctionnaires travaillent pour l’organisation.

Mais l’image du fonctionnaire avec une pile de dossiers dans un bureau terne ne correspond pas du tout à  la réalité. L’organisation garde un œil sur la vie dans l'entreprise. Les tâches sont particulièrement diversifiées : veiller à  l’égalité des chances dans l’enseignement, informer sur le trafic, gérer les espaces verts en Flandre, entretien du parc automobile et construction de ponts.

En tant qu’administration publique, l’organisation a une fonction d’exemple et travaille donc à  la construction d’une politique d’intégrité. Cette politique a une influence positive sur la confiance mutuelle entre les citoyens et les entreprises de la Communauté flamande et les membres du personnel du Vlaamse Overheid.

Interview

Luc Lathouwers, secrétaire-général du département des affaires administratives. 

Vous adoptez une approche multidisciplinaire. Qu'est-ce que cela signifie ?

Le meilleur exemple est la façon dont nous investissons dans le télétravail et les horaires flexibles. Dans une organisation, tout est lié, il est impossible d’envisager les tâches séparément. Il est impossible de rendre plus flexible une organisation si on n’aborde pas en même temps l’aménagement du bureau, la mobilité et l'informatique. Nous en avons toujours tenu compte, et aujourd’hui encore plus qu’avant. Nous ne travaillons pas seulement avec des profils RH pour construire une stratégie RH : nous devons donc envisager l’entreprise selon différents angles et rassembler régulièrement les experts pour avoir une approche globale. 

Vous vous impliquez dans la diversité et l’égalité. Est-ce que cela se remarque aussi pour les employés ?

Ce n’est pas facile, mais nous faisons des progrès. Nous n’avons pas encore atteint nos objectifs, mais nous sommes en bonne route. D’ici deux ans, nous devrions y parvenir, mais malheureusement pas pour les personnes avec un handicap. C’est un groupe cible très complexe. Nous aurons besoin d'une approche personnalisée et nous faisons cela en réflexion avec les secteurs concernés. Pour obtenir des résultats, il faut un soutien spécialisé. Nous investissons dans cela.

Il existe beaucoup de clichés sur les fonctionnaires, mais ce que peu de personnes savent, c’est qu’il existe aussi beaucoup de jobs intéressants et uniques dans l’administration publique.

Il existe en effet une grande diversité de jobs au sein du Vlaams Overheid. Il y a par exemple des fonctions dans le monde maritime, comme des commandants, des capitaines et des pilotes, qui assurent le trafic sur mer. C’est spectaculaire de voir ces gens en action, aussi parce que le secteur a beaucoup évolué d’un point de vue technologique. Il y a aussi des jobs en rapport avec l’environnement, comme des biologistes, des gardes forestiers, des dératiseurs. Il ne faut pas non plus oublier les ingénieurs. En tant qu’administration, nous avons de très grands défis pour les ingénieurs civils et industriels. Nous avons un certain nombre de grands projets d’infrastructures où ils jouent un rôle crucial, comme la construction des ponts, des écluses, des routes.

Pourquoi le Vlaamse Overheid est-il le meilleur employeur ?

Flexibilité

Nous croyons vraiment en une organisation flexible où l'on tient compte du mode de vie individuel et de l’équilibre travail – vie privée. Nous offrons pour cela beaucoup de possibilités, également pour l’aménagement des horaires et le matériel.

Développement des talents

Le Vlaamse overheid essaie de garder un œil  sur les talents individuels de ses employés et par ce biais de leur offir de nouvelles possibilités. Pour cela, nous avons développé un outil, Radar. C’est un service d’échange pour les talents au sein du Vlaamse overheid.

Dynamique

Le Vlaamse overheid utilise la grandeur de l’organisation comme point d’attrait pour les futurs employés.

Retour à la liste