Nous vivons dans un monde où nous devons nous former sans arrêt

Date de publication: 18 août 2021
Catégorie:

Hec

« Se former continuellement est aussi une manière de garantir son employabilité.» © D.R.

 

De nos jours, la formation continue est un passage obligé et multiple dans la carrière, et ce, HEC Executive Liège, en a bien conscience.

Plus que jamais la formation est devenue indispensable pour les entreprises privées et publiques ainsi que pour les travailleurs afin de rester à jour et agile face à un monde de l’emploi qui n’a de cesse de changer. Une réalité bien assimilée par HEC Executive qui fait de la formation continue sa priorité. « Chaque fois qu’une innovation est adoptée, de nos jours, les gens sont contraints à s’adapter, rapidement. Certaines entreprises dites ‘early adopters’, qui assimilent vite ces changements, ne prennent pas le temps de former leurs collaborateurs car elles veulent être les premières à intégrer ces nouveautés, sans analyser leur impact », constate Olivier Hollander, Sales Academy Coordinator HEC Executive.

Holla

Olivier Hollander, Sales Academy Coordinator HEC Executive -  ©D.R. 

 

Or, se former face à ces changements est primordial et beaucoup plus fréquent, comme le démontre l’analyse de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), auparavant, il fallait remettre deux fois à jour ses compétences sur une période de 30 ans. Aujourd’hui, huit remises à jour sont nécessaires sur une même carrière. « C’est gigantesque ! Nous vivons dans un monde qui évolue beaucoup plus que dans le passé, ce qui veut dire que, sans arrêt, de nouvelles technologies et manières de faire émergent. Il faut donc mettre ses compétences à jour. »

--> Télécharger gratuitement la brochure de la formation

Se former pour assurer son employabilité

En outre, face à ces innovations constantes et sporadiques, se former continuellement est aussi une manière de garantir son employabilité : qu’il s’agisse soit de remettre à jour ses compétences de manière très actualisée, soit acquérir de nouvelles compétences si le travailleur en question est en phase de transition et veut se tourner vers d’autres horizons ou se reconvertir.

Pour Olivier Hollander, la formation continue implique deux défis actuels. Tout d’abord, il s’agit de se rendre compte que l’on devient incompétent dans son domaine. « Pour ce faire, il faut que les gens puissent avoir du temps et du recul nécessaire pour observer leur environnement et faire le point sur la situation et leur activité. Mais la situation actuelle n’aide pas, le Covid a ralenti le temps. Il faut consacrer du temps à cela. » Ensuite, il importe de savoir où l’on veut aller dans sa carrière. Il existe une série de tâches qui peuvent nous intéresser ou non selon notre tranche d’âge. Il importe donc de valoriser les possibilités permettant d’avoir les évolutions souhaitées.  « Il est soit possible de s’hyper-spécialiser dans un domaine, ou soit si on veut toucher à tout ou être sur divers projets, il faut des compétences transversales. Dans tous les cas, il faut se former pour acquérir les compétences en question », indique le Sales Academy Coordinator.

Plus encore, l’acquisition de nouvelles compétences via l’apprentissage continu permet de trouver de la stabilité, de réfléchir et, surtout, de rencontrer des gens et de se créer un nouveau réseau. « L’aspect communautaire est très important. Une telle forme d’apprentissage augmente les chances de réussite et permet de se challenger dans ses futurs défis. »

--> Télécharger gratuitement la brochure de la formation

Une formation de qualité pour le commercial

La formation continue pour tous. Pourtant, certaines activités ne bénéficient pas encore d’un accès à des formations de qualité, comme celle de commercial. « La plupart des formations commerciales actuelles, manquent de profondeur et d’efficacité et proposent toujours les mêmes recettes qui donnent les mêmes résultats peu satisfaisants. » De nos jours, certains commerciaux doivent convaincre toute une série d’interlocuteurs pour vendre leurs services et, pour ce faire, il faut sortir de la masse et présenter des compétences de très haut niveau, ce qui manque actuellement.

C’est pourquoi HEC Executive a décidé de lancer en septembre prochain une formation directement inspirée des États-Unis, reprenant les nouvelles méthodes et approches propres à la vente couplée à de la neuroscience, entre autres. « Nous voulons donner une formation à la hauteur de ce que les gens doivent relever comme défi dans les entreprises »,  conclut Olivier Hollander.