Noustravaillons.be : la plateforme pour savoir ce qui ouvert et ce qui ne l’est pas

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 27 avr. 2020

Les magasins de bricolage et de jardinage viennent de reprendre leurs activités. Mais sont-ils tous ouverts ? Quels sont leurs horaires ? Pour le savoir, rendez-vous sur noustravaillons.be

magasin

Les initiatives solidaires pour soutenir les commerçants sont nombreuses depuis le 12 mars dernier, date effective de la mise en application des mesures de confinement. FCR Media, spécialiste dans le marketing digital des PME, a développé une nouvelle plateforme digitale noustravaillons.be qui répertorie 300.000 entreprises, allant des plombiers aux kiosques à journaux.

Le site est une exportation de la base de données de pagesdor.be dans laquelle sont rassemblées les entreprises et leurs services adaptés en cette période de lockdown. Comme pour les pages d’or et dans l’esprit du #acheterlocal, un utilisateur peut rechercher une catégorie ou un nom d’entreprise par commune. Pour les commerçants, il est également possible d’indiquer s’ils sont actifs durant la crise du Covid-19 (entreprise ouverte ou fermée) et de préciser s’ils ont adapté leur mode de fonctionnement (livraison, service à domicile, collecte et/ou service à distance).

« En tant qu’entrepreneur, il est essentiel de pouvoir rester actif pendant cette période. Si vous vous y prenez bien, vous pouvez rester actif sur le plan commercial pour reprendre un bon départ après la crise. Avec ce site web, nous voulons faciliter la communication en tant qu'entrepreneur : via noustravaillons.be le consommateur ou le commerçant local peuvent indiquer si une entreprise est active pendant la crise du coronavirus », explique Maja Van Der Borst, Head of Communication de FCR Media.

Le Belge peut lui aussi remplir ce formulaire pour les entreprises proches de chez lui et consulter le site pour savoir ce qui est ouvert à proximité de chez lui. Afin de compléter la base de données, FCR Media lance un appel généralisé aux entrepreneurs comme aux consommateurs pour qu’ils renseignent la disponibilité des entreprises sur la plateforme. « Grâce au site, les consommateurs peuvent rapidement trouver un entrepreneur local qui travaille encore et qui peut fournir un service adapté. »

>> A lire aussi : Coronavirus : et si on sauvait les fleurs belges ?

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi