Offrez-vous le luxe de prendre le temps avec le patient

Rédigé par: Sarah Poucet
Date de publication: 10 mai 2021
Catégorie:

ONE

Vos compétences d’infirmier.e sont également recherchées au sein de l’ONE. Si les actes techniques sont moins présents, c’est la relation au patient qui est privilégiée. Ici, vous avez enfin la possibilité de prendre le temps.

On peut parfois l’oublier mais l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE) est également un employeur important pour les infirmier.e.s. Les missions sont différentes, loin des réalités hospitalières, elles sont centrées sur la santé préventive. L’ONE est un service qui travaille sur la santé communautaire. Il accompagne les familles avant la naissance, que ça soit pour répondre aux questions ou préparer matériellement et émotionnellement les parents à l’arrivée de leur enfant. Le suivi continue bien sûr après la naissance via les consultations médicales préventives qui peuvent être complétées par des visites à domicile, axées sur le suivi de la santé, du développement de l’enfant et le soutien à la parentalité. Des activités collectives sont également organisées pour sensibiliser à l’alimentation, à l’hygiène ou pour apprendre des techniques de portage par exemple. L’enfant et sa famille sont accompagnés jusqu’à ses 6 ans.

A l’ONE, les profils infirmier.e.s, sages-femmes et assistants sociaux débouchent vers une fonction unique : le « Partenaire Enfants-Parents »(PEP). Il est chargé de différentes consultations et visites pour observer l’évolution de l’enfant et accompagner ses parents. Comme le parcours d’études en amont varie, une formation interne est dispensée pendant plusieurs mois pour rééquilibrer les connaissances et bien comprendre les objectifs de l’organisme. Chaque nouvel arrivant bénéficie d’un tuteur avec qui il va s’immerger dans la fonction du « PEP’s ». Pendant deux mois et demi, il va pouvoir l’observer sur le terrain et ainsi apprendre la posture professionnelle, les procédures à suivre etc. En parallèle, le nouvel engagé suit un plan de formation, jusque-là en présentiel, mais que l’organisme développe en e-learning. Les matières prioritaires concernent l’action de l’ONE, ses outils mais aussi la santé, l’alimentation, la vaccination, la puériculture, etc. Après cette dizaine de sujets essentiels, la personne bascule dans un système de formation continue où elle peut choisir certaines matières à approfondir via un catalogue de formations.

ONE

Privilégier le relationnel

L’élément le plus important mis en avant par les infirmier.e.s de l’organisme est la relation au patient. Le suivi longue durée permet au Partenaire Enfants-Parents de développer des relations à long-terme avec les familles. « Il n’y a pas d’acte technique chez nous mais les infirmier.e.s qui nous rejoignent sont souvent sensibles au cadre de travail qui permet de prendre plus le temps avec le patient. » souligne Marie Gérard, responsable de la Direction Accompagnement à l’ONE.

Au-delà du temps plus important passé avec les patients, l’ONE offre également des horaires plus attrayants que les pauses en milieu hospitalier. En effet, il n’y a pas de nuit à faire et les horaires sont généralement fixes. Mais surtout, l’organisme a une action qui dépasse le patient individuel d’où l’importance de travailler en réseaux. Le sens du métier est d’accompagner les familles tout en se centrant sur l’intérêt de l’enfant. « Les candidats doivent être passionnés par nos missions de santé communautaire qui combinent le médical mais aussi et surtout le psycho-social. Il faut avoir une curiosité pour ce qui n’est pas encore connu. » ajoute Marie-Gérard. Et si certains cas peuvent être difficiles à gérer, le PEP n’est pas seul, précise-t-elle. « Le social peut parfois faire peur aux infirmier.e.s car ils n’ont pas vraiment été formés pour, mais nous avons en interne, outre un management de proximité, des référents qui peuvent aider dans une situation liée aux problèmes plus sociaux, à la vulnérabilité. Cette personne va analyser la situation et aider à discerner les actions à entreprendre. » De quoi rassurer les futurs candidats.

Marie Gérard

Marie Gérard, responsable de la Direction Accompagnement à l’ONE

 

>> Consultez toutes nos offres d'emploi