Origine des RSI

Le RSI est une maladie qui fait une entrée en douceur. Se frotter les mains à  cause d'un sentiment d'irritation, secouer ses poignets ou se masser la nuque en sont déjà  des premiers signes.

Le RSI se développe de deux façons :

- Une charge statique : Lorsque vous tendez, même légèrement, le cou et les épaules pendant un certain temps, vous diminuez l 'afflux de sang dans ces zones. Vous gênez ainsi l'approvisionnement en énergie et vous accumulez des résidus dans les muscles. C'est ce qui provoque les douleurs, par exemple chez les ouvriers de montage.
- Une charge dynamique : En faisant beaucoup de mouvements de faible intensité avec la main ou les poignets, il se crée une friction entre les tendons et une tension sur les muscles et les structures nerveuses. C'est une situation propice à  l'émergence d'inflammations. Par exemple chez les soudeurs.
Pour éviter les douleurs, il faut commencer par varier les mouvements pendant le travail.

Retour à la liste