Pas d'augmentation salariale : comment rester motivé?

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 25 janv. 2021

Bien que vous ayez donné le meilleur de vous-même pour 2020, vous n’avez pas obtenu d’augmentation. C’est sûr qu’au vu du contexte actuel, vous n’alliez pas recevoir une somme très conséquente mais vous l’attendiez quand même. Comment rester motivé malgré tout ?

augmentation

Avec la crise économique actuelle, les primes et augmentations salariales ne sont pas très conséquentes, surtout quand on sait que le salaire des travailleurs du monde entier a été tiré vers le bas depuis la pandémie, selon un rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Un salaire à la baisse et pas d’augmentation prévue… Mais comment rester motivé dans une telle situation ? Voici 3 conseils, empruntés à Welcome to The Jungle.

Clarifier ses besoins

Pour ne pas ressasser une demande d’augmentation qui n’a pas aboutie, encore faut-il l’avoir exprimée clairement, et s’être interrogé au préalable sur ce que l’on désire vraiment. Est-ce le salaire, vos tâches ou les conditions de travail qui pourraient avoir un impact sur votre motivation ? Définissez clairement quel facteur pourrait concrètement re-booster votre motivation.

Identifier ce qui vous fait vraiment défaut permet ainsi de formuler plus clairement vos attentes auprès de votre hiérarchie, et d’envisager d’autres pistes d’épanouissement que la seule rémunération.

Travailler son employabilité

Face à un salaire peu généreux, il faut se tourner vers d’autres perspectives. Il faut sentir que vous avez d’autres choix, d’autres opportunités. En effet : vous pouvez profiter de votre position actuelle pour faire du réseautage, vérifier que vos compétences sont en adéquation avec le marché, regarder d’autres offres d’emploi, etc. L’idée c’est que vous ne devez pas vous sentir enfermé dans votre job.

En revanche, lorsque la situation semble complètement injustifiée, et qu’aucune gratification, salariale ou non, n’est accordée, travailler son employabilité permet aussi de postuler sereinement ailleurs, dans une entreprise où l’on se sentira plus valorisé.

S’essayer au job crafting

Cette méthode consiste à remodeler son propre poste en fonction de ses compétences. Il est important que chaque travailleur trouve une certaine autonomie dans son travail afin d’y trouver du sens. Pour ce faire, il faut se fixer des objectifs et apprendre de nouvelles compétences si besoin, pour être celui ou celle qui innove sur telle ou telle chose.

>> A lire aussi : Job crafting : façonnez votre travail

>> Consultez toutes nos offres d'emploi