A peine 11% des RH pensent que les jeunes travaillent dur

Les jeunes travailleurs entre 19 et 26 ans – les surnommés ‘millenials’, ‘génération Facebook’ ou ‘génération Y – ont un sérieux problème d’image, d’après une enquête du site carrière américain Beyond.com. Ce site a interrogé 6.000 chercheurs d’emploi et reponsables RH dans tous les Etats-Unis.

Si 84% des jeunes sont plutôt optimistes par rapport à leurs chances sur le marché du travail, il y a une grosse différence entre l'image qu'ils ont d'eux-même et ce que pensent d’eux les responsables RH (entre autres en matière d’éthique de travail, de leadership et de connaissances technologiques).

La différence est particulièrement frappante en matière de loyauté : à peine 1% des responsables RH pensent que les jeunes restent fidèles à leur employeur sur le long terme. Mais en face, 82% des jeunes de la génération Y se décrivent comme loyaux.

Quand il est question de savoir si les jeunes travaillent dur ou pas, les opinions divergent aussi fortement. 86% des millenials se voient comme de grands travailleurs. Mais seulement 11% desprofessionnels RH le pensent.

Encore plus surprenant: selon les jeunes, les travailleurs plus âgés surestiment souvent leurs connaissances technologiques. 86% des spécialistes des ressources humaines pensent en effet que la génération Y se débrouille très bien avec tous les nouveaux gadgets technologiques. Alors que quand les jeunes se décrivent, à peine 35% pensent qu’ils s’y connaissent.

Encore quelques questions de l’étude :

La génération Y a-t-elle l’esprit d’équipe ?

  • 60% des jeunes trouvent que oui
  • 22% des RH trouvent que oui

La génération Y a-t-elle de bonnes compétences de communication ?

  • 65% des jeunes trouvent que oui
  • 14% des RH trouvent que oui

La génération Y a-t-elle de bonnes compétences de leadership ?

  • 40% des jeunes trouvent que oui
  • 9% des responsables RH trouvent que oui

Retour à la liste