Peu importe votre âge, formez-vous!

Rédigé par: Sarah Poucet
Date de publication: 30 août 2021

Formez-vous IFOSUP

L’enseignement de promotion sociale offre de multiples opportunités de formation que ce soit pour se reconvertir, approfondir une matière ou même apprendre une nouvelle langue.

 

 

A tout âge (adultes et jeunes à partir de 15 ans), l’Institut de Formation Supérieur de la Ville de Wavre vous accueille dans ses bâtiments. Cette école destinée à un public principalement d’adultes offre un large panel de formations. Au total, l’IFOSUP propose 5 bacheliers, 7 sections qualifiantes au niveau secondaire, 10 langues et divers modules spécifiques dont certains destinés aux seniors.

1500 étudiants sont en moyenne inscrits chaque année. Les filières proposées au niveau secondaire sont également disponibles au niveau supérieur pour ceux qui souhaitent poursuivre leur apprentissage.

L’enseignement est dispensé par des enseignants mais également par des experts qui travaillent en journée dans le secteur. «C’est ce qui fait la force de la promotion sociale.» souligne Lorenzo Naccarato, directeur faisant fonction. Les filières des niveaux secondaire et supérieur alternent cours pratiques et périodes de stages, souvent dans des entreprises de la région. Les horaires en soirée sont un vrai atout pour permettre aux adultes de suivre les cours. Les formations sont assez courtes, comptez un à deux ans pour le niveau secondaire et deux à trois ans pour le supérieur. A la différence des écoles supérieurs classiques, les programmes sont assez bon marché, les prix varient en fonction du nombre d’heures de cours suivies avec un plafond de 339 € / an pour un bachelier et 219 €/an pour le secondaire. «Et il y a une atmosphère familiale. On connait tous les étudiants!» ajoute encore le directeur faisant fonction. Les profils des étudiants sont variés: certains sont demandeurs d’emploi, d’autres souhaitent se reconvertir ou approfondir des connaissances. Et puis il y a également les étudiants et pensionnés qui choisissent souvent des modules spécifiques. En plus des formations sur différents programmes informatiques, l’école proposera, à la rentrée, un cours sur l’œnologie. 

LORENZO NACCARATO

Lorenzo Naccarato, directeur faisant fonction.

 

Relayer les demandes du terrain

Pour la rentrée 2021-2022, l’IFOSUP a renouvelé son catalogue de formations. «C’est important pour nous d’être une école dynamique et de changer nos formations pour avoir une proposition attrayante. Chaque section est ouverte suite à une demande du terrain. Nous ouvrons des formations pour qu’il y ait un emploi à la clé.» souligne Lorenzo Naccarato. L’école est également à l’écoute des besoins des entreprises et du Forem. Ainsi, une formation en électricien automaticien sera dispensée en septembre pour lutter contre la pénurie de travailleurs dans la région. De même, l’école répond aux besoins communaux comme en formant les surveillants extra-scolaires.

Parmi les nouveautés de la rentrée, une formation est ouverte pour apprendre le métier d’assistant vétérinaire. En effet, l’IFOSUP veille à se tenir à jour concernant les nouveaux métiers. «La promotion sociale est importante vu l’état du marché du travail. Cela devient nécessaire d’avoir la possibilité de se reconvertir ou de se former aux nouveaux métiers qui apparaissent.» Cette fonction d’assistant vétérinaire est assez développée en France mais pas encore en Belgique, ce que compte bien faire changer l’IFOSUP.

 

Note: Les inscriptions sont ouvertes depuis le 25 août.