Plus de 3.500 candidats au Salon Talentum Bruxelles

Publié : mercredi 17 mai 2017

Avec plus de 500 offres d’emploi à pourvoir, le salon Talentum a attiré de nombreux candidats ce jeudi 11 mai à Tour & Taxis. Reportage. 

« Combien de temps pensez-vous que nous passons, en moyenne, sur un CV ? », interroge un recruteur lors d’une conférence organisée dans le cadre de Talentum. L’assemblée se tait. L’orateur annonce alors : « Entre 30 secondes et une minute. » En entendant ces mots, un autre recruteur installé au fond de la salle murmure : « Et encore, ça, c’est pour les CV que l’on regarde. »

Pourtant, cette triste règle du recrutement a été mise entre parenthèses ce jeudi dans l’enceinte de Tour & Taxis. Durant toute une journée, les recruteurs étaient présents pour consacrer bien plus qu’une trentaine de secondes aux candidats venus postuler ou se renseigner au sujet d’éventuelles offres.

> Voir aussi : Le secteur public, loin des clichés

Tous les profils étaient concernés

Parmi la vingtaine de stands installés pour l’occasion, on retrouvait des profils d’entreprises variés : Audi, H&M ou encore la Stib. Un détour par le stand d’Agoria permet de briser un premier cliché : un salon de l’emploi n’est pas réservé aux personnes peu qualifiées, loin de là. « On a même vu passer un ancien CEO, affirme Carole Molloy, coordinatrice des ressources humaines chez Agoria. En observant le profil des personnes que l’on a vu passer aujourd’hui, on se rend compte qu’il est vraiment difficile de trouver un emploi. Nous avons vu des chimistes, des soudeurs, des anciens de chez Caterpillar… »

Cette diversité des profils se retrouvait également dans le recrutement d’Engie. La gamme d’offres proposée par le fournisseur de gaz et d’électricité était très large. « On va de la formation A2 jusqu’au diplôme d’ingénieur », nous explique un membre des équipes de recrutement. Avant de préciser : « Le dénominateur commun de cette recherche est la volonté de trouver des profils techniques : ingénieurs, informaticiens… »

> Voir aussi : Le secteur ferroviaire recrutent massivement  

L’omniprésence  de l’annonce en ligne

Mais à l’ère de l’annonce en ligne, de Linkedin et de Facebook, est-il encore pertinent de prendre part à un tel salon ? De nombreux recruteurs affirment que dans la boîte à outils qu’ils déploient pour trouver le bon candidat, ces salons gardent leur place à côté du recrutement en ligne, sans spécialement entrer en concurrence. Ces salons sont également l’occasion d’augmenter sa visibilité auprès des candidats et de les rencontrer directement. Un acte souvent bien plus instructif que la lecture d’un CV. Dela, spécialiste de l’assurance obsèques, était présent pour recruter des agents. Sébastien Van Der Eecken, team leader, juge ce contact direct primordial : « Nous travaillons dans un secteur où la sensibilité, l’empathie et la sociabilité sont des qualités capitales. En rencontrant un candidat directement, on se rend compte s’il a cette fibre. Dans notre démarche de recrutement, en général, nous désirons toujours rencontrer le candidat au plus vite. Ici, nous pouvons le faire directement. »

Les organisateurs du salon ont désiré faire de la question du recrutement en ligne l’un des thèmes centraux de la journée puisqu’une conférence était consacrée au sujet. Lucas Beguin, spécialiste de la question, animait cette dernière. Il explique : « Les réseaux sociaux doivent être vus comme un outil. Ils complètent le réseautage, qui est capital pour trouver un emploi. Avec un réseau, des opportunités naissent. Et les réseaux sociaux sont un magnifique moyen de créer ce réseau gratuitement. Car trouver un emploi part souvent d’une rencontre avec la bonne personne. On dit qu’il y a sept personnes entre nous, et n’importe quelle autre personne sur la planète. Qu’en sept rencontres, il est possible d’entrer en contact avec n’importe qui… Cette idée, un ami qui est fan de Michael Jackson l’a testée. Via sept personnes, il a réussi à rencontrer le père de l’artiste. Il en va de même pour le recrutement. Et les réseaux sociaux accélèrent cette dynamique. »

> Vous pouvez dès présent consulter les offres disponibles

Retour à la liste