Plus de 700 emplois vacants dans ce secteur

Publié : mercredi 27 juin 2018 Par

 

chimie

Alors que l'année scolaire touche à sa fin et que les vacances qui approchent seront propices à la réflexion autour de l'avenir professionnel pour de nombreux élèves, une fédération sectorielle rappelle les besoins plus que significatifs de ses entreprises. Essenscia Wallonie, division régionale de la fédération belge de l'industrie chimique et des sciences de la vie (qui représente la deuxième activité industrielle de la Wallonie, soit près de 25% du chiffre d’affaires de l’ensemble de l’industrie manufacturière wallonne), lance ce mercredi un appel à tous les jeunes qui réfléchissent à une orientation professionnelle:

720 emplois sont actuellement vacants dans les entreprises de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie dans le sud du pays. «La recherche de talents est un véritable défi pour le secteur.»

Plus de 80% des entreprises wallonnes sont actuellement en quête de personnel et ciblent plus particulièrement les bacheliers scientifiques et techniques, profils particulièrement pénuriques.

Il est à noter qu’un emploi proposé sur cinq ne nécessite aucune expérience professionnelle préalable. La fédération souligne donc: « les belles opportunités de carrière offertes aux jeunes diplômés par le secteur. »

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi dans des fonctions techniques     

Les profils qualifiés sont les plus recherchés par les entreprises du secteur. Bacheliers et masters scientifiques constituent en effet à eux seuls deux tiers des postes à pourvoir. Une forte demande existe aussi concernant les profils d’ingénieurs civils et industriels.       

«Cependant, plus de 100 jobs sont également ouverts à un public disposant uniquement d’un diplôme de l’enseignement secondaire à caractère technique et scientifique

Ces différents chiffres sont issus d’une enquête menée par la fédération Essenscia auprès de 72 sociétés, représentant à elles seules 80% de l’emploi du secteur en Wallonie.

>> Retrouvez toutes nos offres dans le secteur de la chimie

«Les entreprises de la chimie et des sciences de la vie ont un besoin vital de talents pour embrasser la croissance, mais la difficulté sera de trouver les bons profils», souligne Frédéric Druck, l’administrateur délégué d’Essenscia Wallonie.

«Afin d’améliorer la rencontre entre l’offre et la demande, nous allons accroître de 25%, en 2018-2019, nos formations de demandeurs d’emploi aux métiers en pénurie au Cefochim, le centre de formation sectoriel, et ce grâce à l’allocation d’un financement exceptionnel par le Ministre de l’Économie et de la Formation, Pierre-Yves Jeholet.»

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi 2018

Retour à la liste