Plus de 82 % des personnes hautement qualifiées sont au travail

Plus de 82 % des personnes hautement qualifiées sont au travail

En 2016, 82,2 % des 16-64 ans ayant un niveau d’instruction élevé étaient au travail, le taux d’emploi variant fortement en fonction du niveau d’instruction, selon l’enquête sur les forces de travail publiée par le SPF Economie. Par contre, seulement 36 % des personnes faiblement qualifiées de 16-64 ans avaient un emploi l’an dernier, le taux d’emploi s’élevant à 64,4 % parmi les personnes ayant un niveau d’instruction moyen.

> Les 10 compétences les plus recherchées par les employeurs

En 1986, 53,9 % de la population active occupée avait un niveau d’instruction faible (maximum un diplôme de l’enseignement secondaire inférieur), ce taux étant tombé à 16,3 % l’an dernier. Le pourcentage de la population active détenant un diplôme de l’enseignement supérieur s’est quant à lui accru de 20,7 % il y a 30 ans à 43,8 % l’an dernier, ce taux passant de 25,4 % à 39,9 % pour les diplômés de l’enseignement secondaire supérieur.

Le taux d’emploi en hausse en 2016

Après cinq ans de stagnation, le taux d’emploi des 20-64 ans en Belgique est passé de 67,2 % en 2015 à 67,7 % en 2016, ressort-il de la même enquête du SPF Economie. Malgré cette hausse, la Belgique reste loin de l’objectif qui lui a été assigné pour 2020 par l’Union européenne d’un taux d’emploi des 20-64 ans de 73,2%. Le taux d’emploi des hommes a augmenté d’un point de pourcentage à 72,3 %, tandis que le pourcentage des femmes occupées âgées de 20 à 64 ans est resté stable à 63 %.

> Voir aussi : 2 managers sur 3 sont des hommes dans l'Union européenne

Le taux d’emploi des plus de 55 ans a poursuivi sa hausse l’an dernier. Désormais, 45,4 % des plus de 55 ans exercent un emploi. Parallèlement, le taux de chômage global est en baisse à 7,9 % en 2016, contre 8,6 % en 2015. Le taux de chômage des jeunes est quant à lui en recul pour la troisième année consécutive et atteignait 20,1% en 2016. L’enquête précise enfin près de 45% des femmes salariées travaillent à temps partiel, contre 10,6% des salariés masculins.

> A la recherche d'un nouveau challenge? Découvrez toutes nos offres d'emploi ! 

Publié :

Retour à la liste