Postuler: "Trouver le fil conducteur entre passé et présent"

Ce mercredi 31 mars était entièrement dédié à  l'emploi avec deux opérations d'envergure: SOS Emploi et le salon Talentum. Des nouvelles des deux évenements. L'opération SOS Emploi, mise en place par Bel-RTL et à  laquelle nous avions répondu présent, vous permettait de discuter avec des spécialistes du monde du travail, d'obtenir les meilleurs tuyaux afin de (re)construire votre avenir professionnel toute la journée de mercredi.

Par ailleurs, le salon Talentum à  Brussels Expo était le carrefour fréquenté par demandeurs d'emploi, employés voulant rebooster leur carrière et employeurs. Francis Van den Haute est consultant et formateur en gestion de carrière. Il a notamment créé la notion de Marketing de l'emploi. Il a donné une conférence à  Talentum.

Pour lui, il faut essayer de construire un discours sur ses points forts pour mieux se vendre auprès des employeurs. " Il faut trouver un fil conducteur entre le passé et le présent ", explique-t-il.

Présent dans le call center de SOS Emploi depuis ce matin, il a par exemple dialoguer avec une femme de 51 ans qui était coiffeuse depuis l'âge de 14 ans. Face à  la concurrence de la jeune génération montante et des grandes chaînes de salons, elle s'est dite dégoûtée du métier.

 

Se réorienter, oui. Mais vers quoi?

 

Elle lui a fait part de sa volonté de se réorienter dans le secteur de la grande distribution et du commerce. Dans ce cas-ci, c'est le problème de la réorientation qui se pose.

" Pour les recruteurs, simplement dire qu'on se réoriente parce qu'on veut passer à  autre chose, ça ne passe pas. Pourquoi ? Parce que dans ce cas cela veut dire que vous êtes débutant dans ce domaine. "

Il propose comme solution de jouer sur l'expérience : " Être  coiffeur, c'est aussi être dans le commerce ". D'autre part, Francis Van den Haute a un avis sur la manière d'écrire un CV. La question à  se poser pour lui, c'est " comment puis-je me mettre en valeur pour m'insérer dans la vie de l'entreprise ? ".

D'après lui, il faut réaliser un CV par piste de recherche et l'adapter systématiquement à  l'emploi pour lequel on postule.

 

Talentum: 50 sociétés présentes

 

Depuis l'ouverture des portes du salon, plus de 7000 personnes se sont présentées. Pas moins de 50 sociétés y étaient représentées: finance, groupes énergétiques, grandes surfaces... Le profil des visiteurs était assez large.

On y trouvait tant des jeunes diplômés que des personnes proches de la cinquantaine. Une tendance semblait se dégager : beaucoup de personnes étaient là  pour changer d'emploi, c'est-à -dire qu'elles sont déjà  sous contrat avec une entreprise mais veulent en changer.

Lire aussi:

References.be lance un SOS Emploi

Ce mercredi 31 mars: venez à  Talentum

Retour à la liste