Pour éviter les effets néfastes de la sédentarité, dansez!

Publié : jeudi 22 mars 2018 Par

Assis des heures entières derrière leur écran d’ordinateur, nombreux sont les travailleurs qui - souvent malgré eux - ont opté pour un mode de vie sédentaire. Or, l’inactivité est à l’origine de l’épidémie de maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires, le syndrome X ou encore certains cancers. Alors que faut-il faire pour restaurer l’équilibre fonctionnel de notre corps?

Danse travail

Le Parisien a interrogé la neurologiste britannique Lucy Vincent qui a décrypté les bonnes pratiques à adopter pour éviter la spirale d'effets secondaires liés à la sédentarité.

Elle rejoint l'avis de chercheurs britanniques qui ont fait des recherches sur 800.000 personnes. Ils ont mis en évidence le fait que pour faire du bien à son corps, il ne fallait pas obligatoirement faire de l'exercice physique intensif pendant 30 ou 60 minutes d'affilée. Deux minutes suffisent. Ils en arrivent à la conclusion qu’on doit se lever toutes les heures et bouger TOUT le corps pendant deux minutes, pour éviter ces maladies.

« Quand je dis qu’il faut bouger deux minutes, c’est le minimum vital pour le corps. Par exemple, on a découvert que les muscles ont un pouvoir endocrinal et qu’ils libèrent énormément de neurotransmetteurs, comme l’ocytocyne aux effets anti-inflammatoires, la dopamine, qui est le neurotransmetteur de la motivation, ou la serotonine utile pour la mémoire.Quand les muscles ne bougent pas, ils privent nos organes, notre cerveau et le système immunitaire de beaucoup de messages dont ils ont besoin. Si nous ne bougeons pas au minimum 2 minutes par heures, nous sommes en état sous-fonctionnel », explique la neurologiste à nos confrères du Parisien.

Ses conseils pour bouger avec plaisir ? Selon elle, il y a deux activités que les humains font naturellement avec plaisir : faire l’amour et danser.  « Or si on ne peut pas faire l’amour toute la journée (rires), la danse peut s’effectuer partout et stimule tous les groupes musculaires. Elle provoque une meilleure humeur et une bonne interaction sociale », explique-t-elle. Alors, dansez le plus souvent possible !

 

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi 2018 sur notre site web 

Retour à la liste