Pourquoi les gens riches ne prennent pas leur retraite

Il n’y a pas grand-chose qui empêche les gens riches de troquer leur costume-cravate contre une chemise hawaïenne et de prendre leur retraite.

Mais il paraît que certains préféreraient travailler malgré leur pension – ou ne pas prendre leur retraite du tout. C’est du moins ce qu’il ressort d’une nouvelle enquête : Spectrem Group, une société de conseil financier et de recherche du marché, avance que de nombreux travailleurs gagnant plus de 550 000 € affirment ne pas envisager de prendre leur pension.

Des bosseurs, pas des jet-setteurs

Cela parait insensé, mais cette tendance est finalement assez logique. La plupart des gens riches (15 % du haut du classement) ne sont pas les héritiers de grands empires (du genre Paris Hilton) ou les gagnants du Lotto qui font la couverture des magasines people, se dorant la pilule sur la plage ou se déhanchant sur la piste de danse de clubs selects de la jet-set.

Le fruit de leur labeur

Si le revenu des travailleurs riches est le fruit de leur salaire, ceux-ci feront facilement le lien entre leur fortune et leur travail, et renonceront plus difficilement à  la source de leur richesse. Ils peuvent avoir l’impression de n’avoir pas gagné assez d’argent pour financer leur mode de vie sur le long terme. Si vous êtes habitué à  un mode de vie de 600 000 € par an, vous ressentirez le besoin de poursuivre ce mode de vie une fois retraité.

Le rapport constate : « Non seulement les gens qui ont les revenus les plus élevés expliquent-ils leur succès par leur dur labeur, mais ils sont aussi plus enclins à  affirmer qu’ils ne prendront jamais leur retraite. »

Une épargne de 4 millions d’euros

En réalité, dans une autre étude, la plupart des investisseurs aisés déclarent qu’ils se sentiraient vraiment à  l’aise financièrement à  partir du moment où ils auraient épargné 4 millions d’euros.

L’épargne est d’ailleurs une préoccupation de tous les travailleurs, indépendamment de la taille de leur compte en banque.

Inquiétude

Spectrem a interrogé les travailleurs sur leurs soucis liés au travail. « Pouvoir prendre ma retraite quand je le souhaite » est la source de tracas qui revient le plus souvent, en particulier pour ceux qui ont des revenus moins élevés.

TransAmerica a publié un rapport allant dans le même sens : plus de 60 % des travailleurs affirment être moins sûrs de pouvoir épargner assez pour leur pension depuis la crise. La même proportion déclare envisager de travailler jusque 65 ans passés, ou ne pas pouvoir prendre leur retraite du tout.

Source : Business Insider

Publié :

Retour à la liste