Prendre sa pension, mauvais pour la santé?

N’attendez pas trop impatiemment votre pension! Selon une nouvelle étude, les pensionnés tomberaient plus facilement en dépression et ont également de plus grandes chances de tomber malade.

Dans le rapport ‘Work Longer, Live Healthier’, le think thank anglais Institute of Economic Affairs détaille les résultats d’une enquête à grande échelle menée auprès de 9.000 adultes entre 50 et 70 ans issus de onze pays d’Europe.

Dépression, blessures et médicaments

D’après cette enquête, la chance pour que les gens décrivent leur santé comme "très bonne" ou "bonne" est de 40% plus petite après la pension. Le risque de souffrir d’une maladie physique grandit de 60%, tout comme la chance de devoir prendre des médicaments. La santé mentale souffrirait aussi gravement après la pension, vu que la chance de dépression clinique augmenterait de 40%.

Il semblerait également que ceux qui sont pensionnés depuis plus longtemps se portent beaucoup moins bien que ceux qui viennent d’arrêter de travailler. Une personne qui a passé le double de temps en pension voit ses chances de dépression augmenter de 17% et les risques d’être malade physiquement de 22%. Les auteurs affirment que pour leur enquête, ils ont éliminé tous les autres facteurs qui auraient pu influencer les résultats, hors de la pension en elle-même.

"Travaillez plus longtemps"

Selon le directeur de l’étude Gabriel Sahlgren, prendre sa pension est un tournant si radical dans la vie de chacun que cela causerait plus de stress que le simple fait de travailler. En plus, ceux qui arrêtent de travailler auraient selon Sahlgren plus de chances de devenir isolés socialement. Cela est bien évidemment dû à la perte de contacts avec les collègues et amis. La santé souffrirait quant à elle de la baisse de revenus et de la diminution de l’activité physique.

La conclusion de Sahlgren est donc claire : "Finalement, il est meilleur pour la santé de travailler plus longtemps plutôt que de prendre sa pension. Les effets négatifs de la retraite sont en effet très lourds, tant pour les hommes que pour les femmes." Selon son collègue Philip Booth, travailler plus longtemps n’est pas seulement bon pour la santé : "c’est aussi simplement nécessaire d’un point de vue économique" explique-t-il.

Controverse

Mais tout le monde ne prend pas au sérieux les conclusions du think tank Institute of Economic Affairs. Certains attirent l’attention sur le fait que le think tank  n’est pas vraiment indépendant, et qu’il travaille sur ordre des hommes politiques qui veulent retarder l’âge de la pension. L’Institute mentionne quand même dans son rapport que de précédentes études avaient montré que la pension n’avait aucune influence sur la santé ou une influence positive, mais ajoute que ces résultats étaient dus à une mauvaise méthodologie.

Retour à la liste