Près de 9 entreprises sur 10 respectent les règles de sécurité sanitaire

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 2 juil. 2020

Près de 9 entreprises sur 10 respectent le mètre et demi de distance et possèdent en suffisance du matériel désinfectant de nettoyage, selon une étude menée par IDEWE.

désinfectant

Les PME belges appliquent-elles correctement les directives des autorités sur le Coronavirus ? C’est à cette question qu’a tenté de répondre IDEWE, le spécialiste du bien-être au travail, en réalisant une enquête auprès de 515 entreprises entre le 27 avril et le 1er juin.

De manière générale, sur le plan de la formation et de la fourniture d’informations, les résultats enregistrés sont favorables. L’enquête montre que la plupart des entreprises (84,9 %) connaissent aujourd’hui les modes de transmission du Covid-19. Dans 68,7 % d’entre elles, les travailleurs ont pu bénéficier d’une formation sur les mesures à appliquer dans l’entreprise. Et 62,3 % de ces travailleurs ont également veillé à informer les tiers (visiteurs, clients, fournisseurs, etc.).

Près de 9 entreprises sur 10 (86,6 %) le mètre et demi de distance a été respecté. Cette mesure sanitaire a tout particulièrement été appliqué dans les secteurs de l’agriculture et l’horticulture (96,2 %), des transports (92,9 %) et du retail (92,2 %). Les mesures de distanciation sociale ont toutefois été beaucoup plus difficiles à respecter pour de nombreuses entreprises des secteurs de l’Horeca (60%), de l’alimentation (73,9%) et des soins (75 ,5%).

Une bonne hygiène des mains est essentielle pour lutter contre la propagation du Covid-19 au travail. Près de 9 entreprises sur 10 (89,7 %) possèdent un nombre suffisant de points de lavage des mains équipés de savon liquide. Bien qu’il soit recommandé de se sécher les mains avec des serviettes en papier, seules 67,6 % en mettent à disposition.

L’étude démontre cependant que le nettoyage et la désinfection des lieux de travail laissent à désirer. Ces deux actions doivent être améliorées. Seulement 59 % des entreprises disposent d’un programme de nettoyage qui donne la priorité aux surfaces fréquemment touchées comme les plans de travail, les poignées de porte, les interrupteurs, les téléphones et les imprimantes. Les meilleurs résultats sont obtenus dans les secteurs des soins (79,2 %), de l’alimentation (78,3 %) et de l’enseignement (76,9 %).

Vous pouvez consulter l’étude au complet ici.

>> A lire aussi : Covid-19 : près d'1 travailleur belge sur 2 souffre d'anxiété et de dépression

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi