Puis-je prendre congé pendant ma période de préavis?

Publié : jeudi 7 septembre 2017

"Suis-je obligé de travailler pendant toute ma période de préavis ou puis-je m'absenter? Y a-t-il une manière de diminuer ma période de préavis? "
La réponse de Karin Buelens, conseillère chez SD Worx

Principe

Pendant la période de préavis, le contrat de travail reste d’application de la même manière qu’avant la démission ou le licenciement. Tous les droits et devoirs liés au contrat de travail restent intacts. L’employeur doit verser votre salaire, et le salarié doit prester le travail convenu.

Dispense de prestations

Mais employé et employeur peuvent parvenir à  un accord qui exempt le travailleur de prester son travail. Cela signifie que le travailleur ne doit plus fournir de prestations mais que l’employeur continue de lui verser son salaire. De tels arrangements peuvent seulement être conclus si tant l’employeur que l’employé sont d’accord.

Suspension de la période de préavis

Quand c'est l’employeur qui résilie le contrat de travail, certaines absences suspendent la période de préavis. Cela signifie que la période de préavis s’arrête pendant les absences, et recommence au retour du travailleur.

Si c’est l’employé qui démissionne, la période de préavis continue même en cas d’absence.

Les vacances sont une de ces absences qui suspend la période de préavis dans le cas où c’est l’employeur qui a licencié. Les autres absences qui peuvent suspendre la période de préavis sont le congé maternité, la maladie et les accidents, accident de travail et maladie professionnelle, repos compensatoire dû à  des heures supplémentaires, chômage économique, crédit-temps à  temps plein…

D’autres périodes d’absence ne suspendent pas la période de préavis : les congés éducatifs, le petit chômage, le congé pour raisons impérieuses, le congé adoption, les formations syndicales, le repos compensatoire dû à  un jour de travail le dimanche ou un jour férié, crédit-temps partiel...

Cessation en accord réciproque pendant la période de préavis

Les parties peuvent à  chaque instant de l’exécution du contrat de travail décider de mettre un terme à  ce contrat d'un accord mutuel. Elles décident librement du moment où le contrat de travail sera terminé. Cela peut être immédiatement ou à  une échéance, comme par exemple le dernier jour du mois.

En principe, cette façon de terminer un contrat ne donne pas droit à  une prime de licenciement. Les parties peuvent cependant négocier cela aussi entre elles.

Conclusion

Prendre des vacances pendant une période de préavis est possible. Dans le cas où c’est l’employeur qui a mis un terme au contrat de travail, la période de préavis sera suspendue pendant les congés de l’employé et reprendra ensuite.

Avec accord de l’employeur, la période de préavis peut être raccourcie si accord mutuel entre les deux parties.

Retour à la liste