Puis-je refuser de suivre une formation?

" Mon employeur veut me faire suivre une formation, mais je n’en vois pas le besoin. Puis-je la refuser ? "
La réponse de Karin Buelens, SD Worx

En principe, vous ne pouvez pas refuser la demande de votre employeur de suivre une formation. Sauf si cette demande vous semble manifestement illégitime.

Autorité patronale

Pour pouvoir parler de contrat de travail, trois éléments sont indispensables : un emploi, un salaire, et une relation d'autorité. Un employé exécute un travail en échange d’un salaire déterminé et sous l’autorité de son employeur. Si vous enfreignez un de ces éléments, le contrat de travail n’existe plus.

L’autorité de l’employeur implique que l’employeur donne des instructions à  l’employé sur ce qu’il doit faire ou non, et comment il doit mener ses tâches à  bien.

En ce sens, un employeur peut demander à  un employé de suivre une formation. C’est également l’employeur qui détermine si une formation est nécessaire ou pas à  l’exercice d’une certaine fonction.

L’autorité patronale n’est pas absolue

L’autorité patronale doit en revanche être exercée d’une manière normale, tout comme vous avez toujours le droit d’exercer votre travail de façon normale.

Un abus de droit ou l’exercice anormal de l’autorité patronale n’est donc pas autorisé.

Appliquer un droit avec le seul but de causer du tort ou de nuire ou d’embêter une personne est un abus de droit et n’est pas autorisé.

Conclusion

En principe, vous ne pouvez pas refuser la demande de votre employeur de suivre une formation. Sauf si cette demande est manifestement injuste ou illogique. C’est toutefois l’employeur qui détermine si une formation est utile ou non pour l’exercice d’une certaine fonction.

 

Retour à la liste