Puis-je regarder les JO pendant mes heures de travail ?

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 4 août 2021

Après la victoire de Nina Derwael aux JO 2020, c’est au tour d’autres athlètes de notre délégation d’entrer en action. Nafi Thiam pour son heptathlon, les Red Lions en finale de hockey, les Belgian Cats en demi-finale de basket, etc. Mais pouvez-vous suivre toutes ces performances pendant vos heures de travail ?

Hockey

À l’occasion de l’Euro 2020, le secrétariat social de Partena Professional avait émis quelques avertissements quant au visionnage des matches de football durant les heures de travail. Le cas de figure peut s’appliquer aussi pour les JO 2020.

Le spécialiste RH fournit des éléments de réponse distincts selon la méthode de travail de l’employé.

En télétravail

Si celui-ci est en télétravail, il n’existe aucune interdiction formelle concernant le visionnage des Olympiades durant les heures de travail. À noter toutefois que cela ne doit en aucun cas avoir un impact sur la gestion des tâches quotidiennes liée à la fonction de l’employé, qui doit en outre rester joignable et disponible durant les heures prestées.

Concrètement, cela veut dire que certains télétravailleurs ne pourront pas faire une pause comme ils l’entendent pour regarder les JO s’ils n’arrivent pas à agencer leur horaire sans impacter leurs tâches.

Au bureau

Si le travailleur, en revanche, est en fonction depuis son bureau, dans cette situation, la souplesse généralement accordée aux télétravailleurs ne s’applique pas et le visionnage d’un match est, en principe, interdit.

Catherine Mairy, experte légale chez Partena Professional : "Tout dépend de l’autonomie qui est laissée au télétravailleur et à la difficulté, pour l’employeur, d’effectuer des contrôles. Ne perdons pas de vue, non plus, le fait qu’en cas de télétravail, le travailleur utilise, en général, son propre équipement pour regarder un match de football, que ce soit sa connexion internet ou sa télévision. Par contre, lorsqu’un travailleur travaille dans les locaux de l’entreprise, il va vraisemblablement utiliser l’équipement mis à sa disposition par son employeur pour visionner le match, comme la connexion internet de l’entreprise. Cela peut être risqué car il utiliserait alors un accès professionnel à des fins privées."

Quoi qu’il en soit, il vaut toujours mieux privilégier le dialogue entre les parties pour trouver un arrangement. Un travailleur peut par exemple demander à son patron d’arrêter de travailler à une certaine heure pour visionner les JO pour ensuite se remettre à travailler à un autre moment. Tout est question de communication.

>> À lire aussi : JO Tokyo 2020 : 4 choses à savoir sur Nina Derwael

>> Consultez toutes nos offres d'emploi