Que faire si mon nouveau job est décevant ?

Débuter un nouveau job est quelque chose de très stimulant, challengeant et excitant. On appréhende tout en étant impatient. Malheureusement, il peut arriver que vous soyez déçus des tâches attribuées ou que le courant ne passe pas avec vos collègues. Que faire?

triste

Au troisième trimestre de cette année, 71,4 % des personnes de 20 à 64 ans travaillent en Belgique, d’après HLN (Het Laatste Nieuws). Le taux d'emploi a ainsi atteint un nouveau record. Autrement dit, avec une offre si élevée, il serait frustrant d’avoir un job décevant, qui répond peu à vos attentes. Et pourtant, beaucoup de travailleurs connaissent ce sentiment de déception.

C’est normal que les débuts soient difficiles, pour toute le monde. Nous devons toujours nous habituer à une nouvelle situation. Mais parfois, cela peut être aussi à cause du travail lui-même.

Vous manquez peut-être d'autonomie dans votre nouvelle fonction? Vous n'êtes pas mis au défi? Vous ne savez pas vous concentrer au bureau? Tout ceci n’est pas bon pour votre rythme professionnel. Le travail est censé vous motiver et vous donner de l’énergie, bien entendu, chacun peut passer une mauvaise journée, mais cela ne doit jamais être la norme.

Trop d’attentes?

Si vous êtes déçu par votre job actuel, cela peut s’expliquer par le fait que vous aviez des attentes élevées non satisfaites. Selon une spécialiste hollandaise du travail, l’enthousiasme au moment de signer le contrat peut avoir beaucoup trop élevé les attentes et influencé la désillusion quant à la fonction.

Que faire dans ce cas? Il ne faut pas songer à tourner directement la page. Chaque travail a ses côtés amusants et moins amusants. Dans cette optique, il est donc nécessaire que l'employeur et le candidat fassent preuve d'ouverture lors de l'entretien d'embauche. En étant transparent sur les aspects négatifs du job dès le départ, les attentes seront beaucoup plus faibles et le risque de déception sera moindre.

Si vous ne vous entendez pas avec vos collègues ou si l’ambiance n’est pas agréable, parlez-en à votre responsable ou à votre service RH. Une bonne communication peut résoudre de nombreux problèmes de conflits. Même cas de figure si vous souhaitez occuper un autre poste au sein de la même entreprise ou si vous souhaitez une augmentation salariale.

Connaître ses envies

Cela va de soi, certains problèmes ne peuvent pas se résoudre par le biais d’une bonne conversation. Si vous ne savez pas vraiment ce qui vous correspond, ce que vous attendez de vos tâches, etc., la communication ne réglera pas la situation.

Il faut alors vous questionner et pensez à votre carrière : cherchez ce que vous aimez, faites les bilan de vos compétences et cerner vos talents spécifiques. Peut-être est-ce aussi les valeurs et la culture de l’entreprise qui ne vous plaisent pas? Dans ce cas-là, il est préférable de partir. Veillez toutefois à ne pas quitter votre job dans la précipitation afin d'éviter les problèmes financiers. Commencez plutôt par chercher un nouveau travail.

>> À lire aussi : Les 4 phases qui mènent au burnout

>> Consultez toutes nos offres d'emploi

Retour à la liste