Quel impact du changement d’heure sur le salaire des travailleurs de nuit?

Publié : lundi 30 octobre 2017 Par

Ce dimanche 29 octobre 2017, à 3 heures du matin, nous sommes passés à l’heure d’hiver. Cela signifie que nous avons reculé nos montres d’une heure: à 3 heures, il était 2 heures. Nous avons donc gagné une heure de sommeil. Mais quid de l'impact du changement d'heure sur le salaire de ceux qui travaillaient cette nuit-là?

En effet, le changement d’heure peut avoir des conséquences au niveau de la rémunération des travailleurs de nuit. C'est pourquoi, une convention collective de travail (CCT) conclue au sein du Conseil National du Travail a prévu la manière de calculer celle-ci.

Cette CCT s’applique uniquement aux travailleurs qui effectuent des prestations en équipe, qui ne sont pas rémunérés forfaitairement (c’est-à-dire en principe les ouvriers) et qui travaillent au moment du changement d’heure.

Comment calculer la rémunération de ces travailleurs?

Dans la mesure du possible, l’équipe qui travaille au moment du passage à l’heure d’été doit également travailler lors du passage à l’heure d’hiver: l’équilibre sera ainsi restauré. En effet, si une équipe normale travaille 8 heures, ces travailleurs presteront respectivement 7 et 9 heures durant ces deux nuits et la rémunération pour chacun de ces nuits correspondra au salaire normal d’une équipe de nuit (8 heures).

Que se passe-t-il s’il est impossible de faire travailler la même équipe lors de ces deux nuits?

Le salaire sera calculé comme suit:

  • Les travailleurs qui, en raison du passage à l’heure d’été, ne prestent que 7 heures, perçoivent une rémunération calculée sur la base de 8 heures de travail.
  • Les travailleurs qui, en raison du passage à l’heure d’hiver, prestent 9 heures, perçoivent une rémunération calculée sur 9 heures de travail.

Retour à la liste