Quel super-héros a le plus gros salaire?

Parmi les super-héros de Marvel, lesquels gagnent le plus d’argent ? Une journaliste du Montréal Métro s’est posé cette question souvent évitée dans les comic books.

Pas toujours facile de mener la doublie vie d'un super-héros. Il faut avoir une vocation de justicier, ne pas avoir besoin de beaucoup d'heures de sommeil, bien porter le collant bien sûr, et puis avoir l’énergie de combiner deux jobs : un de nuit, bénévole et risqué, et un de jour, plus ou moins bien payé.

En se basant sur les professions des personnages fictifs et en imaginant leurs salaires "dans la vraie vie", Montréal Métro a donc établi le classement des supers-héros les mieux payés.

  • Thor : fortune infinie

En sa qualité de dieu nordique, la journaliste est partie du principe que Thor recevait un salaire infini. Il ne doit en tout cas pas se soucier des menus problèmes du quotidien, comme payer les factures ou remplir le frigo.

  • Iron Man : 7,3 milliards d'euros de fortune

Tony Stark, alias Iron man, est un inventeur de génie dont la fortune est estimée à 7,3 milliards d’euros par Forbes. A la base sans superpouvoirs, Stark les a générés lui-même en construisant une armure superpuissante grâce à ses compétences technologiques. Il a par ailleurs hérité de l'empire économique de son père Howard, Stark Industries.

  • Batman: 5,4 milliards d’euros

Bruce Wayne exerce lui aussi sans pouvoirs le job de super-héros. Riche industriel (il a hérité des Wayne Enterprises) et philanthrope (il a créé la fondation Wayne pour venir en aide aux victimes), Forbes estime la fortune personnelle de Batman à 5,4 milliards d’euros.

  • Hulk : 80.000 euros/an

Avant de voir son ADN modifié par des rayons gamma, Bruce Banner était physicien. Un métier qu’il continue d'exercer, quand il ne se met pas dans une colère verte, et qui lui rapporte 81.000 euros par an.

  • Captain America : moins de 50.000 euros/an

Le super-héros patriotique qui combat le nazisme pendant la seconde guerre mondiale occupe donc le poste de capitaine dans l'armée américaine. Si on adaptait son salaire aux barèmes d'aujourd'hui, Steven Rogers gagnerait environ 49.457 euros par an.

  • Superman : 40.000 euros/an

La vie est un peu moins fastueuse pour Clark Kent, journaliste au DailyPlanet: la journaliste a considéré que le journal fictif était similaire au Toronto Star, où un journaliste gagnait 40.991 euros par an.

  • Spider-man : 33.000 euros/an

Peter Parker, dans la vraie vie, exerce le dur métier de photographe pigiste. Pour ce job passionnant mais en général mal payé, l’homme araignée est rémunéré à hauteur de 33.045 euros par an d'après le Montreal Métro, ce qui est bien plus que les tarifs en vigueur.

Découvrez l'infographie complète

Retour à la liste