Quelle formule de politesse pour un e-mail destiné à votre boss?

Rédigé par: M. Martin
Date de publication: 22 janv. 2019

Formule de politesse

Si les e-mails ont remplacé les lettres manuscrites, les formules de politesse sont, elles, toujours bien d’actualité. Il ne faut donc pas les négliger, surtout lorsque l’on s’adresse à ses supérieurs. Voici nos recommandations.

Cordialement

Dans l’échange professionnel de mail, "cordialement" est la formule générique la plus communément admise. Dans le cas où l’on s’adresse à un supérieur hiérarchique, elle s’avère adaptée car induit une certaine distance respectueuse: vous ne risquez donc pas de vous tromper. Son abréviation "Cdt" est cependant à proscrire. En effet, elle est connotée très négativement car elle laisse penser que le collaborateur n’a pas pris le temps d’écrire son e-mail. Cette dernière peut donc paraître irrespectueuse.

Bien cordialement

Le "bien" vient apporter une touche de chaleur tout en maintenant la distance appropriée. Une formule alternative synonyme est le "très cordialement".

Bien à vous

Son usage est plutôt controversé en milieu professionnel. Certains jugent en effet cette formule trop familière.

Sincèrement

Cette formule est tout à fait adéquate dans un mail destiné à vos supérieurs : il y a en effet un mélange de distance et de respect qui convient tout à fait.

Bonne journée

Dans le cas où ce premier mail est envoyé en début de journée, vous pouvez parfaitement choisir de le conclure par un "bonne journée" qui s’accorde bien au "bonjour" initial. Le "belle journée" peut également être utilisé.