Quelles sont les différences entre un intérim et un contrat fixe?

On m’offre un contrat en intérim avec la possibilité d’obtenir un contrat en CDI à  la fin de celui-ci. Quelle est la différence ?
La réponse d'Ellen Froeyman, conseillère SD Worx

Le même salaire

En tant qu’intérimaire, vous avez droit au même salaire qu’un travailleur fixe qui exécute le même travail que vous.

C’est aussi valable pour tous les autres avantages et indemnités qui existent chez l’employeur (Chèques-repas, frais de déplacements, primes de résultats, éco-chèques…).

Vous aurez par contre moins de chances d’obtenir une prime de fin d’année. Les intérimaires ne reçoivent en effet une prime de fin d’année que s’ils peuvent prouver qu’ils ont effectué 65 jours de travail intérimaire, ce qui n’est pas toujours évident.

Pas de primes d’ancienneté, sauf pour déterminer la durée de la période de préavis

Votre travail en tant qu’intérimaire n’a pas d’impact sur l’ancienneté auprès de votre employeur. Or, celle-ci détermine entre autre votre salaire. Mais cela signifie aussi qu’en cas d’offre de travail fixe (CDI), vous devrez encore prester une période d’essai. Même si vous travaillez déjà  depuis plusieurs mois en tant qu’intérimaire pour cette société.

Depuis le 1er janvier 2012, ce principe est plus flexible. C’est-à -dire que pour l’employé qui a déjà  été employé par son entreprise en tant qu’intérimaire, qui s’est vu offrir un contrat fixe ensuite, et qui est finalement licencié, son ancienneté en tant qu’intérimaire sera aussi prise en compte pour déterminer la période de préavis, sous diverses conditions.

La grande différence : la flexibilité

La grande différence entre un contrat d’intérim ou un contrat à  durée indéterminée se situe au niveau de la flexibilité.

En tant qu’intérimaire, vous pouvez facilement partir si le travail ne vous plait pas. Le revers de la médaille est que l’employeur peut aussi facilement se débarrasser de vous s’il estime que vous ne convenez pas. La plupart des contrats d’intérim s’étendent pendant une période limitée. La cessation d’un contrat d’intérim ne mène donc presque jamais à  une longue période de préavis.

 

Retour à la liste