Quels métiers rendent le plus heureux ?

Date de publication: 16 oct. 2023
Catégorie:

Nous sommes tous différents, avec nos propres talents et nos propres centres d’intérêts. A ce titre, il n’existe pas de métier idéal qui soit « universel ». Certains jobs sont toutefois plus enclins à rendre heureux que d’autres…
Métiers qui rendent heureux
Les chercheurs ont noté que certains facteurs particuliers augmentaient le sentiment de bonheur au travail. Le premier est l’autonomie : travailler quand et comme on veut constitue en effet un réel vecteur d’épanouissement. Le deuxième élément est le soutien social (c’est-à-dire le fait de pouvoir compter sur ses collègues ou supérieurs en cas de coup dur) et enfin, le troisième facteur est la reconnaissance. En effet, les travailleurs les plus heureux sont ceux qui ont l’impression d’apporter un véritable « plus » aux autres et à la société.

Si on y ajoute une activité qui fait sens, en phase avec sa personnalité, un bon salaire, un environnement de travail agréable et de bonnes relations, il est fort à parier que l’on détient la clé d’un travail épanouissant.

On est plus heureux dans une petite structure
Selon l’enquête annuelle réalisée par le réseau « Happy at Work » sur le bonheur au travail auprès de 120 000 salariés français, il est préférable de travailler dans une petite structure. En effet, 67% des employés de TPE et de PME se disent heureux, contre seulement 56% des employés de structures moyennes à grandes (de 200 à 999 employés). Parmi les salariés de très grandes entreprises, seulement la moitié des travailleurs se déclarent satisfaits de leur job.

Qui sont les plus épanouis ?
Certains secteurs professionnels génèrent plus de bonheur que d’autres. On pense notamment aux métiers de conseil (58% des employés se disent heureux dans ce domaine), de la communication et de la santé (57% de satisfaits), de la restauration (51%), du transport et du juridique. Les métiers de chiffres sont également bien placés : le mathématicien arrive en tête du classement général (63,2% d’heureux), devant l’architecte (62,2%). Les atouts de ces métiers sont avant tout la sensation de bien faire son travail (47,9% de satisfaction), le sentiment d’implication dans sa mission (40,5%) et le sentiment de fierté (39,9%).

Dans le top 10 des métiers les plus épanouissants, on trouve ainsi, par ordre décroissant, mathématicien (63,2% de satisfaction), architecte (62,2%), chargé de communication (56,6 %), directeur marketing (56,3%), chargé de ressources humaines (55,8%), Business developer (55,4%), métiers liés au service à la personne (55,3%), technique de sécurité, hygiène et environnement (53%), chef de chantier (53%), chimiste (52,7%), et juriste (52,3%).

Encadré
Bien utiliser ses talents
Pour être épanouis, les employés ont besoin de connaître leurs habiletés et que celles-ci soient reconnues par l’entreprise. Ils pourront de cette façon identifier plus facilement les tâches qui leur donnent de l’énergie, et leurs performances au travail grimperont en flèche. Un vrai win-win !