Qu'est-ce que le handicap salarial?

Le gouvernement veut que notre handicap salarial par rapport aux pays voisins baisse de 0,9% d’ici 2014. Ensuite, le gouvernement veut fixer un nouveau rendez-vous avec les partenaires salariaux pour avoir complètement rebouché le fossé en 2018.

Mais en fait, qu’est-ce que le handicap salarial ? En bref, cela revient à ceci : les salaires en Belgique sont plus hauts que dans les pays voisins, de 5,2%. Les entreprises belges ont donc un désavantage concurrentiel par rapport aux entreprises de ces pays.

25% de fraudeurs

Pour combler cet écart, le gouvernement veut imposer le gel des salaires pendant deux ans, jusque 2014. Personne ne recevra donc d’augmentation, hormis une indexation. La question est de savoir si cette exigence peut devenir réalité.

Le professeur Luc Sels de la KU Leuven l’a exprimé hier pendant le Grand Débat des salaires de Références : "Ces dernières années, environ 25 pourcents des employeurs n'ont pas respecté les normes salariales imposées ou les augmentations salariales maximales (en plus de l’index) fixés par les accords interprofessionnels. Il y a de plus en plus de manières ‘créatives’ de les contourner."

Réactions

Selon le Conseil Central de l’Economie, l’écart salarial est en ce moment de 5,2%. Ce sont surtout les bas salaires en Allemagne qui contrastent fort avec les salaires belges. Pour les employeurs, le fossé ne sera pas comblé assez rapidement. Pieter Timmermans (FEB) : "La question que se posent les entreprises en ce moment est de savoir si l’objectif de faire disparaître l’écart salarial pour 2018 n’est pas trop lointain. Ne peut-on pas le faire plus vite?"

Les syndicats de leur côté trouvent que la concertation sociale s'amenuise. Au syndicat libéral CGSLB, on dit que "les employés et la sécurité sociale étaient déjà plumés, mais maintenant on nous ronge aussi les ailes."

La CSC de son côté déclare que "les efforts de relance pour l’emploi et le maintient de la compétitivité doivent surtout venir des travailleurs", notamment en gelant les salaires.

 

Retour à la liste