Recrutement : la STIB imprime sa marque

Rédigé par: Philippe Van Lil
Date de publication: 15 déc. 2022
Catégorie:

En matière de recrutement de personnel, la STIB entend favoriser la diversité et l'inclusion de tous les publics. Il y a quelques années, sur la base d'une analyse en interne, la société de transport bruxelloise a identifié six domaines d'action.

D’entrée de jeu, Tamara Eelsing, Diversity Manager, détaille les domaines dans lesquels la STIB porte son attention en matière de diversité et d'inclusion : « l’employabilité des femmes, l’origine ethnique, les personnes en situation de handicap, le recrutement des jeunes, le bien-être au travail des seniors et la hausse du nombre de néerlandophones. »

Sa collègue Petra Fissette, Recruitment Manager et Responsable Employer Branding, confirme que ces objectifs se reflètent entre autres dans toute la communication de la société de transport : « Afin de refléter notre diversité, nous utilisons nos propres ambassadeurs pour toutes les annonces comme pour toutes les activités 'Employer Branding'. En vue d’accorder une chance à tout le monde, nous rédigeons en outre nos offres d’emploi de manière la plus inclusive possible. En analysant les CV, nous faisons ensuite bien sûr abstraction du sexe, de la nationalité ou de l’âge des candidats. Lors des tests et entretiens, si besoin, nous aidons aussi au maximum les personnes en situation de handicap dans leurs déplacements. Nous agissons vraiment de manière très ouverte à tous les stades du recrutement. »

petra
Petra Fissette, Recruitment Manager et Responsable Employer Branding

Conducteur, aussi un métier de femme

Tamara Eelsing insiste plus particulièrement sur la volonté de la STIB, qui compte aujourd’hui quelque 10.000 collaborateurs, d'attirer les femmes : « Comme nous le montrons dans nos communications externes, la conduite de métros, trams et bus est aussi un métier féminin, y compris pour les femmes plus âgées. Dans le même ordre d’idées, nous désirons aussi engager beaucoup plus de femmes ouvrières. »

Dans son rôle de manager du service Prévention et Cohésion sociale, Claire Masson met quant à elle l'accent sur l’intégration et l’inclusion des jeunes Bruxellois au sein de l’entreprise : « Chaque année, nous engageons 115 jeunes bruxellois ayant au maximum le certificat d’enseignement secondaire supérieur, pour un ‘contrat première embauche’ d’un an dans une fonction d’agent multimodal junior. Notre équipe est là pour faciliter leur intégration au sein de l’entreprise, notamment par le biais de coachings et de formations. Au terme de cette expérience, une majorité d’entre eux continue leur carrière chez nous. »

claire 
Claire Masson, 
manager du service Prévention et Cohésion sociale


>>> Découvrez les offres d'emploi de la STIB