Réduire son empreinte carbone : les entreprises invitées à agir

Rédigé par: Philippe Van Lil
Date de publication: 28 juil. 2022
Catégorie:

AtlasGo - Team

Pour les entreprises, la Semaine européenne de la mobilité est l'occasion rêvée de sensibiliser leurs employés à la mobilité douce. atlasGO et Tapio mènent une initiative originale. Embarquez dans l’aventure…

Un mois de la mobilité

Face aux problèmes liés à la mobilité, atlasGO et Tapio ont bien compris l’urgence d’agir, dans l’intérêt des individus, des entreprises, de la planète. Ces sociétés lancent une opération conjointe de sensibilisation : chaque entreprise est appelée à mener une action à caractère ludique de la mi-septembre à la mi-octobre afin de réduire son empreinte carbone.

Question de joindre l’utile à l’agréable, les deux sociétés apportent chacune leur expertise. Présente en Belgique depuis 2019, la société internationale atlasGO offre des services d'accompagnement aux entreprises pour l'amélioration du bien-être de leurs employés, notamment via des actions de team building, des compétitions et challenges sur leurs applis customisables. De son côté, Tapio, société belge créée en 2020, fournit son know-how technologique grâce, entre autres, à des applications aidant les entreprises à mesurer l'impact carbone de leurs activités et à développer des plans d'action concrets pour la réduire.

Le meilleur des deux mondes

Pour Cédric Vandermeersch, Directeur du bureau belge d'atlasGO, le partenariat avec Tapio apparaît comme une évidence : « Nous nous connaissons depuis quelques temps déjà et savons que nous partageons les mêmes valeurs. Nos équipes collaboraient déjà en échangeant leurs connaissances et cherchaient à identifier une offre commune susceptible deconvaincre leurs clients respectifs. Avec la Semaine de la mobilité, c’est chose faite en alliant le meilleur de nos deux mondes. »

En pratique, le challenge proposé aux entreprises est d'inciter leurs collaborateurs à agir sur leurs trajets et à se surpasser en termes de carbone épargné. « Chacun tracke les moyens de transport qu’il utilise, les distances parcourues, etc., sur l’app atlasGO. Un calculateur fournit par Tapio évalue instantanément l'impact du trajet effectué en termes de quantités de CO2 non émises dans l'atmosphère par rapport au recours à la voiture », détaille Cédric Vandermeersch. « Nous voulons que ce challenge soit fun. Une fonction de chat permet par exemple de partager des infos ou ses bonnes pratiques avec ses collègues, de conseiller des itinéraires vélo, d’ajouter des photos, etc. »

Cedric Vandermeersch, atlasgo [square]

Cédric Vandermeersch, Directeur du bureau belge d'atlasGO

Un travail culturel

Pour son allié Louis Collinet, CEO et Cofondateur de Tapio, « une telle initiative liée à la mobilité est aussi l'occasion rêvée de faire briller son entreprise et ses collaborateurs de manière constructive, durable et intelligente. À l’image de la Semaine de la mobilité, elle permet d'avoir un impact fort en très peu de temps et de démonterà tous que s'engager dans la transition écologique, c'est à la fois réaliste et réalisable. C’est ici un travail de fond. Beaucoup d'entreprises se focalisent sur des solutions technologiques ou changements de pratique, en oubliant un peu qu'il faut aussi effectuer un travail culturel pour maximiser l’adoption des solutions proposées. Il s’agit de convaincre et fédérer les équipes sur l'importance de leurs petites actions. »

Louis Collinet

Louis Collinet, CEO et Cofondateur de Tapio

Votre entreprise désire prendre part à cette action ? Rendez-vous sur https://atlasgo.org/mob. « Ce challenge ‘clé sur porte’est facile à mettre en place. L’entreprise nous contacte pour ouvrir un compte et nous adaptons notre application avec le logo et les couleurs de cette entreprise, le tout pour un budget extrêmement limité », conclut Cédric Vandermeersch.