RENCONTRE AVEC TIAGO, INFIRMIER ICANE

Tiago Palos Cunha a pris ses fonctions en avril 2021. Il a rejoint la cellule de développement des compétences en tant qu’Infirmier CHARGÉ DE L’ACCUEIL DES NOUVEAUX ENGAGÉS (ICANE).

En effet, chaque année, le département accueille une centaine de nouveaux collaborateurs, suite à des départs, mais aussi des nouveaux projets, des changements de temps travail etc.

Tiago

Tiago Palos Cunha

Certains vous connaissent déjà… quel a été votre parcours ?

Je suis Portugais, arrivé en Belgique depuis 2012. En couple avec une doctoresse et papa d’un petit de 4 ans. J’ai travaillé d’abord en maison de repos, puis pendant 5 ans au CHU Saint-Pierre, principalement en médecine interne.

Pourquoi être parti /revenu ?

J’ai eu l’opportunité de travailler dans une école de soins infirmiers en tant que Maître de Formation Pratique. C’était un rôle intéressant pour moi : le suivi des étudiants, la promotion de soins de qualité. Je suis revenu car le CHU Saint-Pierre me manquait et cette opportunité s’est présentée.

En quoi ce poste vous a-t-il séduit ?

Il continue à me permettre de transmettre des connaissances et aussi d’avoir un contact proche avec le personnel soignant. Mon expérience en tant qu’infirmier ici, et le fait que je connaisse les gens de terrain, m’aident à avoir une vision globale et réaliste. 

CHU Saint Pierre

Quel est le rôle d’un infirmier ICANE ?

Avec mes collègues Isabelle, Lucile, Mercedes, Sophie, Louis et Manon, nous sommes les personnes de contact pour les nouveaux collaborateurs et pour leurs référents dans les unités de soins. Ça commence par l’accueil le premier jour et la présentation de l’hôpital et son fonctionnement. On prépare aussi un référentiel de compétences qui servira de base à nos évaluations. Je veille ensuite à ce que tout se passe bien pour le nouveau collaborateur dans ses premières semaines.

Aux mois 1,3 et 5 d’engagement nous réalisons des entretiens sur base d’une auto-évaluation du nouveau collaborateur et nous adaptons son parcours d’intégration en fonction de ses besoins (formation/ accompagnement).

L’ICANE travaille aussi en étroite collaboration avec les chefs de salle et les référents des nouveaux collaborateurs qui les accompagnent dans le quotidien afin de favoriser leur intégration et leur développement personnel.

Quel est le lien avec la cellule de développement ?

Avec mes collègues nous avons aussi pour mission d’assurer la formation continue des collaborateurs. Les nouveaux collègues suivent un plan de formation d’accueil et nous développons pour chaque secteur un plan de formation basé sur les compétences spécifiques. Nous organisons dans notre « training lab » des ateliers de techniques de soins. Les formations sur les compétences comportementales (communication, gestion du stress, gestion des conflits,...) sont données par des formateurs externes.

Quels sont les défis majeurs que vous souhaitez relever ?

Mon but c’est de permettre aux nouveaux collaborateurs de se sentir bien accueillis et de faciliter leur adaptation et intégration dans notre institution. Le CHU Saint-Pierre est un grand hôpital avec beaucoup de soignants et une grande affluence de patients. Je peux vous dire, d’expérience, que ce sont des possibles facteurs de stress.

Qu’est ce qui vous motive le plus dans votre métier ?

J’apprécie le contact proche avec le personnel soignant. J’aime aider et accompagner ceux qui ont un rôle primordial dans notre quotidien. Je suis heureux de contribuer de cette manière à la qualité des soins que nos patients reçoivent dans l’institution.

Retour à la liste