Repetitive Strain Injuries


RSI vient de " repetitive strain ou stress injuries" (lésions causées par des tensions ou des stress répétitifs), c'est-à -dire des lésions occasionnées par un mouvement répétitif ou une position gardée trop longtemps

Si vous répétez les mêmes mouvements pendant plus d'une heure ou deux, vous augmentez les risques de souffrir de RSI. Les mouvements répétitifs ne doivent pas pour cela être identiques, il suffit qu'ils se ressemblent. D'autres facteurs provoquant des RSI sont le travail monotone, la mauvaise position du corps et le travail sous pression.

Le RSI ne se limite donc pas au travail à  l'ordinateur, mais se retrouve aussi dans l'industrie : les travailleurs à  la chaîne, les caissiers, les bouchers et les ouvriers de montage. Le RSI est en fait une ancienne maladie qui est revenue sur l'avant de la scène à  travers l'intérêt des médias.

Parmi les RSI, on trouve notamment des plaintes de douleurs entre les doigts, les omoplates et le cou. De plus, les douleurs évoluent parfois d'un endroit du corps à  un autre.

Le plus grand mal vient de la surcharge chronique. Le caractère répétitif des actions est maintenu plus longtemps et provoque une surcharge des muscles. Au début, les douleurs disparaissent lors de la pause ou après le travail, mais après un moment, si les conditions de travail ne changent pas, les douleurs persistent même au repos. Elles ne disparaissent que pendant les vacances. A long terme, les douleurs peuvent même devenir permanentes.

Ci-dessous, nous répondrons aux questions suivantes :

Comment se développe un RSI ?
Comment évolue un RSI ?
Que faire contre un RSI ?
RSI et les écrans d'ordinateur
Quelles sont les causes du RSI ?

en collaboration avec Arista

Retour à la liste