RSI: le traitement

La règle générale veut que plus vous souffrez de RSI, plus vous aurez du mal à  vous en débarrasser. Et même si vous parvenez à  vous en débarrasser, les endroits atteints resteront vulnérables.

Pour le RSI, comme pour toute autre maladie, les conseils suivants seront judicieux :

- Soyez positif
- Evitez le stress
- Mangez bien
- Si votre corps proteste très fort, prenez un congé-maladie
- Détendez-vous régulièrement

Voici quelques conseils plus spécifiques :

- Bougez régulièrement, votre corps n'est pas fait pour rester assis continuellement. Circulez de temps en temps (ne fut-ce que pour aller vers le frigo ou aux toilettes) et rendez-vous personnellement chez vos collègues plutôt que de leur téléphoner ou de leur envoyer des messages.
- Surveillez votre position, chez vous et au travail. Elle doit être détendue. Changez de position assise régulièrement.
- Prévoyez du mobilier adéquat si possible
- Maintenez la forme, faites un peu plus de sport
- Prenez de petites pauses lors de travaux répétitifs
- Ne continuez pas à  forcer la partie de votre corps qui est surchargée.

Il n'existe pas de traitement spécifique pour le RSI. C'est assez logique puisque les plaintes varient en fonction du travail. Le repos est un élément central du traitement et il faut éviter de faire le mouvement qui a provoqué les douleurs. Le traitement inclut souvent aussi des exercices de détente et de mouvement ainsi que des massages. Les antidouleurs vous soulageront un moment, mais n'attaquent en rien la cause. Vous continuerez d'abîmer votre corps.

Retour à la liste