Saint-Gobain : une centaine de recrutements

Publié : samedi 11 février 2017 Par

La société française Saint-Gobain, présente depuis des années dans notre pays, décroche pour la première fois la distinction de Top Employer en Belgique. Toutefois, cette reconnaissance n’est pas tout à fait une première pour la firme, spécialisée dans la production de matériaux pour habitat, qui s’est déjà illustrée à un niveau supérieur. « Notre groupe est depuis déjà plusieurs années Top Employer Global pour son activité internationale. Nous sommes également labellisés pour les Pays-Bas depuis l’année passée », se réjouit Reina Hengeveld, la directrice des ressources humaines du groupe pour le Benelux. Pourtant, si Saint-Gobain est aujourd’hui connu du public, surtout wallon, c’est aussi dû à la fermeture du site d’Auvelais, il y a presque trois ans. « Il ne faut pas se le cacher, nous avons eu des années difficiles. Mais il était devenu impossible pour certaines activités de rester en Belgique », explique la DRH.

> Voir aussi : Le label « Top Employer » s’étend à la Wallonie 

Cette reconnaissance fera donc peut-être grincer les dents de quelques anciens travailleurs du site. Toutefois, du côté des ressources humaines, on préfère plutôt regarder vers l’avant. « La fermeture fut évidemment une situation que nous regrettons tous. Mais heureusement, une bonne partie des travailleurs d’Auvelais a pu retrouver un nouvel emploi. Nous sommes persuadés que le plus difficile est derrière nous », continue la responsable RH. Car, en Belgique, l’activité ne se limite pas à la verrerie à Auvelais. La firme est d’ailleurs présente un peu partout sur le territoire. « A l’heure actuelle, plus de 1.200 personnes travaillent pour le groupe en Belgique. On dispose de nombreux sites en Flandre, Bruxelles et ailleurs en Wallonie. Nous avons des activités solides et dont nous sommes fiers. Ce label est d’ailleurs, à nos yeux, surtout important pour nos travailleurs. On essaie qu’ils soient le plus heureux possible chez nous », poursuit la DRH.

> Voir aussi : Sibelga : « L’amélioration continue de nos employés » 

Le label permettra probablement de faire mieux connaître le groupe. Saint-Gobain étant à la recherche de nouveaux travailleurs, les ressources humaines pourront s’appuyer sur cette reconnaissance pour renforcer l’image du groupe français. « On est vraiment encore très peu visible. Notre principale difficulté lorsque l’on recrute est d’être reconnu. Amener les candidats jusqu’à la porte de l’entreprise est une tâche encore complexe », explique Reina Hengeveld. Saint-Gobain compte engager une bonne centaine de travailleurs cette année, principalement dans les métiers techniques et commerciaux.

> Découvrez toutes nos jobs disponibles en 2017 ! 

Retour à la liste