Saint-Nicolas, patron des écoliers mais pas que !

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 3 déc. 2020

La Saint-Nicolas aura lieu bientôt. Cadeaux, bonbons et friandises en tout genre viendront gâter les enfants. Mais saviez-vous que ce jour emblématique met également à l'honneur des professions dont Saint-Nicolas est le grand patron?

saint-nicolas

Saint-Nicolas est fêté de bien des manières à travers toute l'Europe. Pourtant il y a des croyances à son égard qui sont immuables comme sa légende et ceux sur qui il veille.

Un peu d'histoire...

Le grand saint patron, de son vrai nom, Nicolas de Myre, vécut au IVe siècle. Il voyageait beaucoup et se préoccupait du bien-être des enfants. A cette époque, les enfants subissaient de nombreuses brimades. L'empire romain était devenu très pauvre et les enfants étaient considérés comme des bouches inutiles.
 
Un boucher avait trois enfants. Il les tua, les découpa et jeta les morceaux au saloir, afin de vendre cette viande fraîche mais humaine. Nicolas passa par là et demanda à se faire servir un repas. Il voulut absolument consommer de la viande mise au saloir. Effondré, le boucher avoua son crime. Nicolas étendit la main au-dessus du saloir et aussitôt, les enfants furent reconstitués et s'éveillèrent comme à la suite d'un long sommeil (source : tintin.com).

Saint-Nicolas serait décédé le 6 décembre 342. D'autres récits héroïques circulent à son propos. Ceux-ci ont contribué à faire de lui le protecteur des enfants et des écoliers.

D'autres miracles

Les histoires sur le grand saint prolifèrent et se répandent dans de nombreux pays avec plusieurs variantes. On lui attribue tellement de miracles,  qu'il est aussi devenu le patron des commerçants (qui voyageaient autant que lui), des boulangers (c'est pour cela que tant de biscuits sont à son effigie), des marins (ce qui a incité les habitants du port de Bari, en Italie, à revendiquer pour eux le grand saint), des prisonniers (il fut emprisonné par les Romains), des avocats (indispensables, quand on est en prison!) et des célibataires (il ne se maria jamais).

On le voit, Saint-Nicolas a marqué les esprits des petits comme des grands. Il reste avant tout le bienfaiteur des enfants mais veille aussi sur plusieurs corps professionnels.

Aujourd'hui, Saint Nicolas est fêté par un grand nombre de nations européennes : la France, l'Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l'Autriche et d'autres encore.

>> A lire aussi : Dans les coulisses du métier de saint Nicolas

>> Consultez toutes nos offres d'emploi