Se sentir utile : une source d’épanouissement

Abilis

Le métier d’infirmière est très différent en fonction des structures. Au sein du foyer pour personnes en situation de handicap de Frameries, Le Centre Kama, Charlotte Vallera apprécie la dimension humaine présente au cœur de son travail.

Le Réseau Abilis regroupe 27 foyers, en Belgique et en France, accompagnant des personnes en situation de handicap. Au total, 1000 personnes travaillent au quotidien pour encadrer ces 1200 résidents.

C’est le cas de Charlotte Vallera, infirmière au sein du Centre Kama à Frameries.

En pratique, les tâches d’une infirmière au sein du foyer sont rythmées par les soins journaliers. Le personnel soignant accompagne chaque résident dans ses gestes de la vie quotidienne : les soins d’hygiène, l’aide pour l’alimentation et bien sûr les soins infirmiers. Certains foyers, comme celui où travaille Charlotte, regroupent une population plus dépendante et médicalisée, les gestes infirmiers y sont donc plus techniques. Son métier est bien différent de celui d’une infirmière au sein d’une structure hospitalière. En effet, si dans un hôpital, les patients entrent, sortent et se succèdent, au sein du Réseau Abilis, « nous sommes une grande famille, il y a un côté humain très important. Des liens se créent et perdurent avec les résidents et leur entourage. » Par ses rencontres quotidiennes, le soignant est aussi témoin des progrès et de l’évolution de chaque personne vers l’autonomie, une source de grande fierté pour le personnel.

Passée précédemment au sein d’une maison de repos et de soins, Charlotte Vallera est entrée au sein du Réseau Abilis en 2013. La charte de valeurs établie par l’entreprise à savoir l’humanité, l’autonomie, l’esprit d’équipe, la remise en question et les compétences, contribue à son bien-être au travail : « Les valeurs du Réseau Abilis sont ce pourquoi je suis encore là après autant d’années. Ce sont des valeurs qui me correspondent et qui sont appliquées au quotidien auprès des résidents. Elles déterminent notre ligne de conduite. »

Infirmiere - Réseau Abilis

Une équipe unie

La pandémie a bouleversé le quotidien de nombreuses structures d’accueil. En plus des craintes pour leur santé et celle des autres, l’équipe d’encadrement a dû rapidement adapter la vie au sein de la maison. Des ateliers ont ainsi été mis en place pour expliquer aux résidents les gestes barrière et le port du masque. Il a fallu redoubler de créativité pour réinventer le rythme des journées face à l’arrêt total des activités extérieures. Ainsi, la sortie au supermarché a été remplacée par un magasin au sein du foyer.

Les visites des familles ont été transformées en appels vidéo et envois de cartes postales. « Paradoxalement, je pense que l’on n’a jamais autant communiqué avec les familles que pendant cette période. » se réjouit Charlotte Vallera. L’imagination et la créativité des équipes ont permis de palier les difficultés amenées par la pandémie et de garantir une vie de qualité, même confinée, aux résidents.

Si le retour à la normale est acté et que les activités reprennent, tous sont d’accord pour dire que la pandémie à quelque peu modifié la façon de travailler. Un important esprit d’équipe s’est installé entre les membres du personnel qui ont tous fait de leur mieux pour être présents pour les résidents mais aussi pour s’aider les uns les autres.

Si vous aussi, vous souhaitez rejoindre une structure dynamique et familiale, le Réseau Abilis recherche de nombreux infirmiers et infirmières.

Sarah Poucet

>> Retrouvez nous au salon de la santé ce jeudi 21 octobre 

Retour à la liste