Seulement 10% des Européens seraient engagés dans leur travail

Publié : jeudi 26 octobre 2017 Par

À peine 10% des travailleurs d’Europe occidentale peuvent être qualifiés d’engagés, selon la conclusion qui ressort de la dernière enquête publiée par l’Institut Gallup, le spécialiste en ressources humaines. Les chiffres, publiés dans le rapport State of the Global Workplace 2017, montrent que les niveaux d’engagement mesurés dans nos pays sont nettement inférieurs à la moyenne mondiale. Aux États-Unis, par exemple, les scores sont trois fois plus élevés.

Selon l’Institut, un travailleur "engagé" signifie qu’il est très impliqué et enthousiaste à propos de son travail et de son entreprise. Les niveaux d'engagement varient ainsi fortement d'un pays à l'autre, voire d'une région à l'autre. Cependant, dans aucun des pays étudiés, on ne dépasse quatre travailleurs sur dix se déclarant engagés dans leur travail. Autrement dit: au niveau mondial, 85% des employés ne sont pas engagés, voire sont activement désengagés, dans leur travail. Une situation jugée alarmante.

Qui sont alors ces travailleurs dits engagés? Ceux qui utiliseraient leurs forces seraient les plus engagés, tout simplement car cela ressemble moins à "du travail" pour eux. Une constatation qui se vérifie également au niveau des équipes: ceux qui connaissent les forces respectives des membres de leur équipe s’appuient plus efficacement les uns sur les autres, ce qui renforce la cohésion du groupe.

Retour à la liste