Souvent en retard au boulot: quelles sanctions?

Publié : samedi 13 janvier 2018

Embouteillages, retard de train, panne de réveil, ou tout simplement mauvaise organisation… J’arrive très souvent en retard au travail. Le mécontentement de mon employeur commence évidemment à  se faire ressentir. Quelles sanctions peut-il appliquer?
La réponse d’Astrid Mertens, SD Worx

En tant qu’employé, vous êtes obligé d’accomplir votre travail avec soin, honnêteté et précision, selon l’horaire et sur le lieu convenu avec votre employeur. Si vous arrivez souvent en retard au travail sans que vous puissiez invoquer la force majeure, votre employeur vous rappellera ces obligations. Dans le cas où vous continuez à  arriver trop tard, votre employeur peut faire valoir son autorité et imposer des sanctions disciplinaires.

>> À lire : Dois-je rester au travail plus tard si j'arrive en retard le matin ?

 Règlement de travail

Votre employeur ne peut imposer que les sanctions qui figurent dans le règlement de travail. En outre, les infractions qui peuvent être sanctionnées doivent aussi être reprises dans le règlement de travail. Sont souvent mentionnées comme manquements passibles de sanction: absence injustifiée, retards répétés, vol, non-respect des règles de sécurité, ivresse ou consommation de drogue…

Sanction morale ou pécuniaire

L’employeur peut vous encourager à  arriver à  l’heure au travail en imposant une sanction morale, comme un avertissement, un blâme…  Il peut également sanctionner votre comportement avec des sanctions pécuniaires: une amende, une suspension avec perte de salaire, la non-attribution d’une prime… L’astreinte d’une amende est régie par la loi. Le manquement et la sanction imposée doivent être proportionnes (principe de proportionnalité).

>> À voir : En retard au boulot : les meilleurs excuses

Respect de la procédure

De plus, aucune sanction n’est possible sans qu’une procédure soit respectée. La sanction doit être portée à  la connaissance du travailleur concerné au plus tard le premier jour ouvrable après la constatation du manquement. Pour éviter toute contestation, votre employeur le fera par écrit.

La procédure d’appel grâce à  laquelle vous pouvez vous défendre doit également être décrite dans le règlement de travail.

Horaire flexible

Si votre organisation l’autorise, vous pouvez aussi convenir avec votre employeur d’un horaire de travail flexible, afin de pouvoir commencer et finir plus tard. Vous pourrez ainsi calquer votre horaire de travail sur les horaires de votre train, sur l’heure d’ouverture de la crèche, … et vous mettre au travail à  l’heure fixée.  

>> Vous cherchez un job ? Découvrez toutes nos offres d'emploi !

Retour à la liste