Talentum Charleroi : Extra doit recruter une cinquantaine de collaborateurs

Publié : Par

Fort de 24 points de vente et 210 collaborateurs, le groupe Distriled qui gère les magasins Extra a été créé et est toujours géré par Stephan Lesage qui, depuis l'ouverture d'un premier magasin en 1992 à Comines, s'est spécialisé dans le déstockage d'articles d'entretien et de produits cosmétiques. L'enseigne Extra vend aussi des articles de décoration pour la maison et des produits de saison, dédiés aux fêtes de fin d'année par exemple.

Rencontrez EXTRA  au salon de l'emploi TALENTUM CHARLEROI ce 03/03/2016 et postulez en direct ! 

« Nos 24 magasins étant désormais fédérés sous une seule marque, nous reprenons notre marche en avant. Sept ouvertures sont prévues en 2016 : Habay, Rochefort, Tamines, Tournai, Louveigné, Libramont, Bertrix. Nous nous renforçons donc sur notre axe historique, tout en plaçant une confiance nouvelle dans la province du Luxembourg », précise Stephan Lesage qui dirige l'enseigne au départ de Zwevegem où est aussi installé le centre logistique. « Nous allons devoir attirer plus d'une cinquantaine de nouveaux collaborateurs. C'est un fameux défi mais nous pensons avoir des arguments pour les séduire. Notre organisation est essentiellement fondée sur la confiance en notre personnel, sur notre capital humain. »
 
Parmi les profils recherchés, Extra compte attirer 4 gérants régionaux, 7 gérants et 40 vendeurs. Le gérant régional est une fonction spécifique à l'enseigne : outre la gérance de son propre magasin, il organise, aide et soutient les magasins d’une même région géographique. Il lui est demandé d’avoir une expérience de 5 ans dans le retail ou dans une fonction similaire. « Le gérant est quant à lui responsable de l’attractivité du magasin pour les clients et de l’accompagnement de l’ensemble des collaborateurs de son équipe. Une expérience est aussi souhaitable », poursuit Stephan Lesage. « Le vendeur, enfin, fait partie d’une équipe polyvalente. Il n’y a pas de caissier ni de réassortisseur, par exemple, mais une équipe de vente qui est responsable de l’attractivité du magasin pour les clients et du bon esprit d’équipe. »
 
A souligner, dans un marché de l'emploi où la course au diplôme est devenue la règle, qu'Extra affirme n'avoir aucune exigence particulière en la matière. « Ce qui importe, c'est vraiment le goût du commerce, l'envie de rendre service au client. Et cela, c'est indépendant de la formation initiale », assure le CEO d'Extra. « On peut très bien afficher cette passion sans avoir aucun diplôme dans la poche et, à l'inverse, avec un très beau diplôme mais ne pas avoir envie de s'investir. Je ne veux pas dévaloriser les études, bien entendu, mais ce n'est vraiment pas le critère déterminant à mes yeux. Je veux avant tout travailler avec des gens qui aiment leur job, qui dès lors sont de bonne humeur à la maison et reviennent travailler avec le sourire le lendemain. »

Rencontrez EXTRA  au salon de l'emploi TALENTUM CHARLEROI ce 03/03/2016 et postulez en direct ! 

Retour à la liste