Talentum Mons | Les recruteurs vous attendent le 21 avril

Les recruteurs seront à nouveau présents en nombre au salon Talentum Mons qui se tiendra ce 21 avril au Lotto Mons Expo. Si certains d’entre eux, comme le groupe Nethys, en sont des habitués, d’autres s’y rendront pour la première fois.

C’est le cas de Centragro, par exemple, issue de deux coopératives situées à Binche et dans le Borinage, qui compte y repérer des ingénieurs agronomes (bio-ingénieurs), mais aussi des profils susceptibles de remplir des fonctions de magasinier ou de responsable de culture. 
« Nos travailleurs doivent s’adapter au rythme des agriculteurs. Et donc parfois travailler la nuit. Ce n’est pas évident, après une longue journée de travail, d’encore rouler une heure pour rentrer chez soi », justifie Mélanie Devlieger, en charge des ressources humaines.

Des emplois variés et de proximité

Emploi de proximité, certes, mais pas seulement. « Nous ne sommes pas restrictifs puisque nous cherchons bien entendu dans le Hainaut, mais également à Bruxelles, par exemple, vu que nous venons d’ouvrir un nouveau dépôt à Tubize, commente Caroline Poelaert, directrice des ressources humaines chez Gobert Group. Nous cherchons également des candidats à Charleroi. »

Les profils sont eux aussi très variés. Chez Engie Fabricom, cette filiale du groupe Engie active dans le secteur des services à l’énergie, une bonne dizaine de profils sont recherchés dans le Hainaut. « Cela va du technicien à l’ingé- nieur expérimenté, précisait Aurore Bricourt, recruteur, à l’occasion du salon Talentum Charleroi qui s’est déroulé il y a quelques semaines. Sur l’ensemble des profils recherchés, comptez environ 20 % de project managers, 30 % de superviseurs et de conducteurs de chantier, 20 % d’ouvriers spécialisés et 30 % de profils connexes tels que des conseillers en prévention, des conseillers en qualité, des planificateurs, etc. » 

Lui aussi habitué des salons Talentum, dont il est par ailleurs un sponsor, le groupe Nethys se montrera très actif à Mons. « Ces rendez-vous figurent désormais chaque année dans mon agenda, assure Stéphane Moreau, CEO de ce groupe actif à la fois dans l’énergie et les télécoms. Nous avons déjà participé à trois reprises à Talentum Liège. En province du Hainaut, nous étions présents le mois dernier à Charleroi et, dans quelques jours, à Mons. Il est vrai que c’est toujours intéressant : à chaque fois nous découvrons de nouveaux talents. » 

Essentiel de bien se préparer

L’intérêt d’y participer, plus précisément ? « Être présent à Talentum nous permet d’avoir, en une journée, un maximum de contacts et de CV. Pour les postulants qui viennent de divers horizons (demandeurs d’emploi, étudiants, personnes en réorientation professionnelle…), c’est une occasion rarissime de voir au même endroit une telle concentration d’entreprises, de rencontrer des patrons, d’avoir des entretiens avec eux et d’essayer de les convaincre, poursuit Stéphane Moreau. Notre entreprise sera en effet représentée par nos top managers. »

L’essentiel est de bien se préparer Si l’occasion est unique pour les recruteurs, elle l’est donc évidemment tout autant pour les candidats qui peuvent, sur place, contourner plusieurs étapes classiques d’une procédure de sélection en s’adressant directement à la personne-clé dans l’entreprise convoitée. « Le CV est important mais ne dit pas tout sur le candidat et passe parfois à côté de l’essentiel : sa personnalité, confirme une DRH habituée de l’événement. Dans le cadre d’un tel salon, c’est précisément cela qu’on recherche. Une rencontre de quelques minutes permet d’en savoir davantage sur la personne, sur ce qu’elle a retiré de ses études ou des expériences précédentes, ce qu’elle attend de sa prochaine fonction. »

Le conseil pour les candidats est donc clair : préparez-vous ! Veillez à vous renseigner préalablement sur l’entreprise qui vous intéresse, voire sur la fonction pour laquelle vous souhaitez postuler afin de pouvoir, vous aussi, poser les questions les plus utiles. Ce faisant, vous démontrez aussi bien évidemment votre intérêt pour cette entreprise et marquez d’emblée des points. « Très franchement, il n’y a rien de pire qu’une personne qui vient se présenter en nous demandant ce que nous avons à lui offrir, poursuit cette DRH. La question qu’elle doit avant tout se poser, c’est ce qu’elle peut nous proposer, en avançant les raisons pour lesquelles, à ses yeux, nous devrions absolument la recruter ! »

Infos et inscriptions :

http://talentumhainaut.blogs.sudinfo.be/

 

Par

Publié :

Retour à la liste