Tour de France: combien gagnent les coureurs?

Publié : mercredi 25 juillet 2018 Par

Le Tour de France, ce n’est pas seulement une histoire de maillots et de victoires d’étapes. C’est également une question d’argent, comme le rappellent nos confrères français de chez BFM RMC.

Près de 2,3 millions d’euros sont ainsi distribués cette année sous forme de primes. Le vainqueur du classement général, jusqu’à présent dominé par le Britannique Geraint Thomas (Sky), décrochera 500.000 euros, contre 200.000 euros pour son dauphin et 100.000 pour le 3e. On passe à 70.000 euros pour le 4e, 50.000 euros pour le 5e, 23.000 euros pour le 6e, 11.500 euros pour le 7e, 7.600 euros pour le 8e, 4.500 euros pour le 9e et 3.800 euros pour le 10e.

Mais ce n’est pas tout. Une rente quotidienne de 500 euros est également allouée au porteur du maillot jaune. Les porteurs du maillot à pois et du maillot vert, respectivement sur les épaules de Julian Alaphilippe (Quick-Step) et de Peter Sagan (Bora), touchent eux 300 euros par jour. Le vainqueur final de ces classements percevra 25.000 euros, contre 15.000 pour le 2e et 10.000 euros pour le 3e. 

Le maillot blanc est quant à lui moins bien loti. Car si la rente quotidienne est de 300 euros, la somme perçue par le vainqueur final est de 20.000 euros. Avec 15.000 euros pour le 2e et 10.000 euros pour le 3e. Remporter une étape rapporte 11.000 euros. Et des primes sont également prévues pour ceux qui passent en tête de cols. 

Retour à la liste