Trouver l’amour au bureau, ça n’arrive pas qu’aux autres !

Rédigé par: Magali Duque
Date de publication: 14 févr. 2023
Catégorie:

Statistiquement, vous avez 1 chance sur 4 d’en pincer pour un.e collègue. Et, même si tous les coups de foudre ne mènent pas à l’autel (ni à l’hôtel, d’ailleurs), plus de la moitié des flirts au travail se muent en véritable love story. Quelles sont les probabilités de trouver l’amour au bureau ? Et qu’en pense votre équipe et/ou votre employeur ?

Trouver l'amour au bureau

Amour en CDI

Trouver l’âme sœur sur son lieu de travail ? C’est une réalité pour bon nombre d’entre nous. Rien d’étonnant, puisqu’on y passe les trois quarts de notre temps… Mais est-ce vraiment bien sérieux ? Quel est le taux de réussite d’une idylle qui voit le jour devant la machine à café ou au détour de l’imprimante ?

L’amour au bureau en quelques chiffres* :

  • 25% des travailleurs ont déjà eu un crush pour un.e collègue
  • 20% ont entretenu une relation avec un collaborateur
  • 37% ont eu une aventure au travail
  • 10% ont rencontré leur conjoint actuel au bureau
  • 21% des hommes ont entamé une relation dans le cadre du travail contre 16% pour les femmes
  • 10% auraient déjà flirté avec leur patron
  • 70% estiment qu’il est possible de concilier amour et travail
  • 44% pensent qu’il serait préférable que l’une des personnes du couple soit transférée dans un autre département
  • 19% des employeurs sont contre l’idée d’une relation amoureuse au sein de leur équipe

*source : Le Soir

L’entreprise : un site de rencontres ?

Face à l’amour, on n’est pas tous égaux. Sans surprise, plus l’entreprise est grande, plus on a de chances de trouver chaussure à son pied. Concrètement, un tiers des salariés des grands groupes ont déjà envisagé de se mettre en couple avec un.e collègue. Mais ce n’est pas le même scénario dans les PME. Pourquoi ? D’abord parce qu’il y a moins de « choix ». Et aussi parce que c’est plus difficile de rester discret quand est 10 dans un open space (plutôt que 5000 employés répartis dans plusieurs bâtiments).

Pour vivre heureux, vivons cachés 

Même si vous aimeriez crier votre amour… tout le monde n’a pas envie d’en entendre parler. Bien que cela soit parfois délicat à annoncer, vous feriez mieux d’en toucher un mot à votre manager avant d’être rattrapé par les bruits de couloirs. Une relation amoureuse entre collègues impacte forcément une équipe. Et, bien que ce ne soit pas formellement interdit de travailler ensemble quand on est en couple, il ne faut pas que cette relation entraîne un conflit d’intérêts. Bref : Inutile de dire qu’avant de se lancer dans l’aventure, il est toujours préférable de se renseigner sur la politique de l’entreprise. Et de garder en tête que si pour X ou Y raison ça ne marchait pas entre vous, vous devrez croiser votre ex tous les jours…

Une bonne ou une mauvaise idée ?

Bien sûr, le cœur a ses raisons, que la raison ne connaît point. Mais de là à recouvrir l’écran et le clavier de son ordinateur avec des post-its et des mots d’amour ?! Règle n°1 : pas d’allusion, ni de marques d’affection. Sauf pour le covoiturage, on sépare vie privée et vie professionnelle. Et c’est valable dans les deux sens, puisque l’objectif n’est pas de parler boulot 24h/24 et 7j/7. La deuxième règle serait donc d’établir une frontière entre le bureau et la maison. Car, si le travail favorise les rencontres, il n’aide pas à faire durer l’amour.