Ultra-connecté, sportif, bosseur : 5 profils de collègues en vacances

Date de publication: 13 juil. 2020

L’heure des grandes vacances a sonné pour bon nombre de travailleurs, malgré la période exceptionnelle. Des travailleurs qui n’ont pas tous la même manière de passer leur congé loin du bureau. Voici les différents profils de nos collègues en vacances.

collègue vacances

1. Celui qui n’arrive pas à décrocher

Sur la plage, au sommet d’une montagne ou dans un gîte au milieu de la forêt : peu importe, son ordinateur et son téléphone ne sont jamais bien loin. Le collègue bosseur, même en vacances, a un critère indispensable : une connexion internet ultra-rapide pour pouvoir consulter ses mails et se mettre au courant des dernières nouvelles de l’entreprise. Impossible de décrocher du boulot, même au bout du monde ! 

2. Celui qui passe des vacances sportives

Le farniente sur le sable blanc, un cocktail à la main ? Une petite sieste de 14h à 17h à l’ombre d’un cocotier ? Très peu pour ce collègue sportif ! Pour lui, congés riment avec activités sportives. Il ne se prive d’ailleurs pas de le mentionner à toute la boite avant de partir, en énumérant toutes les randonnées qu’il a planifiées et les derniers équipements qu’il s’est procuré. 

3. Celui qui abuse des photos

Instagram, Facebook, groupe WhatsApp entre collègues : il poste des photos des paysages qu’il découvre, des plats qu’il mange et surtout…de lui. Des images à faire pâlir de jalousie les collègues qui subissent la chaleur des locaux de l’entreprise. Inutile qu’il vous raconte son séjour dès son retour au bureau : vous connaissez déjà les moindres détails. 

>> A lire aussi : Etes-vous un accro du boulot ?

4. Celui qui se déconnecte totalement

A contrario, nous avons tous ce collègue qui disparait entièrement pendant une ou deux semaines. Pas de téléphone, pas d’ordinateur, pas de connexion. Il profite de ses vacances à fond, ne donne pas de nouvelles et pensera aux taches qui l’attendent à son retour plus tard. Bref, vacances, j’oublie tout. 

5. Celui qui a la poisse

Il attendait ses vacances depuis des mois, et il se retrouve à enchainer les mauvaises nouvelles : vol retardé, pneu crevé, jambe cassée,… Bref, il passe du rêve au cauchemar, et n’hésite surtout pas à faire part de ses malheurs quotidiennement à ses collègues. Attendez-vous donc à le voir rentrer de mauvaise humeur de congé…

Et vous, quels sont les profils de vos collègues en vacances ?

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi