Un jobday virtuel pour recruter des techniciens: pari réussi!

Rédigé par: Sarah Poucet
Date de publication: 7 déc. 2020
Catégorie:

Sibelga

Pour recruter de nouveaux techniciens, Sibelga a organisé une bourse d’emploi virtuelle. Un succès certain avec près de 250 CV récoltés.

Comme de nombreuses autres entreprises, le gestionnaire des réseaux de distribution d’énergie bruxellois fait face à une pénurie de techniciens qualifiés. Or les activités de l’entreprise ne diminuent pas, que du contraire. Sibelga recrute donc en permanence des techniciens électricité, des techniciens gaz, mais aussi des profils surveillants et contremaitres liés aux travaux sur différents chantiers.

Pour faire la différence, Sibelga met en avant son offre de conditions de travail idéales, comme une formation complète et pointue dès l’entrée en service, la mise à disposition d’outils de travail de pointe, mais aussi, des équipements de sécurité performants. «On donne les moyens nécessaires à chaque technicien pour bien faire son travail» assure Alain Berton, responsable du recrutement. En tant qu’acteur public, Sibelga privilégie la qualité du travail et l’exécution dans les règles de l’art pour satisfaire au mieux tous les Bruxellois.

Berton Alain

Alain Berton, responsable du recrutement

Une bourse d’emploi réussie

Pour lutter contre cette pénurie, l’équipe de recrutement s’est mobilisée pour créer une bourse d’emploi virtuelle. Au total, près de 300 personnes ont participé activement à l’évènement et une trentaine de profils très intéressants devraient être recontactés. Malgré les quelques incertitudes liées à l’organisation d’un évènement virtuel destiné à un public de techniciens, l’équipe constate que cette dimension virtuelle ne représente pas un obstacle «Que du contraire! Par rapport à un évènement en présentiel organisé précédemment, nous avons eu davantage d’inscrits, mais également plus de participants à cet évènement virtuel. Le virtuel permet aux candidats de gagner du temps, de ne pas se déplacer, mais aussi d’être plus rapidement en contact avec un recruteur» souligne Marie Widart, recruteuse. Toute l’équipe de recrutement, composée de cinq personnes, était présente et quatre collègues techniciens se sont également prêtés au jeu des questions-réponses avec les candidats et leur ont ainsi présenté une vision concrète du travail attendu. Certains managers, comme Vincent Tilmant, responsable travaux clients, ont également participé et introduit le contexte de ce recrutement virtuel axé sur les techniciens.

MARIE WIDART

Marie Widart, recruteuse

Des candidats avides d’apprendre

Au-delà des connaissances de base dans les domaines techniques, une des qualités essentielles pour être candidat chez Sibelga c’est d’avoir l’envie d’apprendre. «Avec la transition énergétique, les métiers de technicien sont aussi en constante évolution. Il faut donc avoir une capacité d’apprentissage, mais aussi une flexibilité par rapport aux nouvelles techniques utilisées dans la réalisation de certains travaux et bien sûr aussi dans l’utilisation du matériel digital» souligne Marie Widart. L’entreprise possède son propre centre de formation et veille à compléter les connaissances des futurs techniciens. Cette formation continue est également dispensée pour veiller à l’acquisition et au maintien des bonnes techniques en termes de règles de sécurité à appliquer sur les chantiers. Ces différents apprentissages se clôturent par l’obtention de certains brevets qui autorisent les techniciens à réaliser des tâches spécifiques sur les chantiers.

Ces formations permettent également de pouvoir évoluer dans l’entreprise. Les nouvelles offres d’emploi sont d’ailleurs publiées en interne permettant à tous les collaborateurs de postuler. Ainsi, environ 15% des nouveaux postes sont occupés par des candidats internes. «Chaque collaborateur qui sollicite en interne restera dans notre vivier interne de candidats s’il n’a pas été retenu lors de sa première candidature» explique Alain Berton. «Notre recrutement permet aussi de prendre en compte des recrutements qui visent à placer la bonne personne au bon endroit. On ne recrute plus simplement pour une fonction. Si un candidat postule pour une fonction spécifique et n’est pas directement sélectionné, nous analysons si nous pouvons lui proposer un autre poste moyennant l’une ou l’autre formation pour compléter ses connaissances»

De quoi assurer à chaque candidat la possibilité de faire carrière chez Sibelga.

Sarah Poucet

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi ici