Une administration bruxelloise dépoussiérée?

Rédigé par: G.D
Date de publication: 9 mars 2020

SPRB

Le déménagement prochain du SPRB a amené l’institution à se repenser en profondeur. Dans le futur, et en partie aujourd’hui, flexibilité et agilité s’intègrent profondément dans son organisation.

 

Nouvelle infrastructure, nouvelle dynamique

Au mois de novembre 2020, le Service Public Régional de Bruxelles (SPRB) déménagera. L’occasion pour l’institution de revoir son mode de fonctionnement en profondeur. «L’idée, c’est de profiter du déménagement pour insuffler une nouvelle dynamique, de nouvelles manières de travailler», explique la directrice des ressources humaines, Karima Ouriaghli.

 

Jusqu’à trois jours de télétravail par semaine

Alors que l’ensemble des services sont divisés sur deux sites, ils se trouveront alors dans le même bâtiment. Au diable les bureaux individuels et l’open space, place au flex desk. Le télétravail prendra également de plus en plus d’importance. «On le promeut de plus en plus, jusqu’à trois jours par semaine pour certains services. Le pointage mesurant le présentéisme, et non le temps de travail, on aimerait le rendre facultatif, mais cela reste un projet pilote.»

 

Une culture d’objectifs et non de présentiel

Dans le monde de l’entreprise, mais également dans les administrations, on travaille de plus en plus sur des objectifs, ce qui implique une autre façon de gérer les équipes. «En tant qu’employeurs, on doit pouvoir donner des outils à nos managers afin d’accompagner cette nouvelle culture qu’on souhaite mettre en place.» Depuis 2009, et ce sous la houlette d’Isabelle Meulemans, aujourd’hui directrice générale de talent.brussels, un trajet de leadership est mis en place.

Siver Tower

Accompagner pour susciter l’adhésion au changement

«On tente d’élargir les compétences de chacun, tant en management qu’en leadership avec des outils directement opérationnels, adaptés à leur métier.» L’accompagnement au changement est d’ailleurs très important pour l’institution. «Quand on dit aux agents qu’ils vont devoir changer leur manière de travailler, on peut être confronté à une certaine résistance.»

 

Partir d’une feuille blanche

Chez talent.brussels, chargé du recrutement pour l’ensemble des organismes régionaux bruxellois, la réalité est bien différente. Isabelle Meulemans, la directrice générale, a bien entendu amener le bagage accumulé au sein du SPRB et s’inspire de ce qui y est fait. Cependant, le fait que ce soit une nouvelle institution joue beaucoup dans la dynamique interne. C’est une initiative qui naît, se développe et démarre donc d’une feuille blanche, remisant au placard l’image d’une administration poussiéreuse.

 

Encourager la participation aux processus décisionnels

«On fonctionne avec une ligne hiérarchique plane et on désire encourager nos collaborateurs à participer un maximum aux processus décisionnels, aussi bien au niveau stratégique qu’opérationnel», nous informe la directrice générale. Constamment en recherche des talents qui désirent construire le Bruxelles d’aujourd’hui et de demain, sur ce modèle.

 

ATTENTION ! Suite à la demande du gouvernement d’éviter les rassemblements de plus de 1.000 personnes, l’événement (Job Fair Brusselsest reporté. Le salon aura bien lieu mais à une date encore indéterminée.

 

Plus d’infos: RDV sur servicepublic.brussels/ ou directement sur les stands 6 et 7 (SPRB / Talent.Brussels) au Job Fair Brussels ce jeudi 12 mars au Palais 10 de 13 à 19h.

>>Retrouvez nos offres d'emploi