Une “pause coquine” au travail, ça vous tente?

Publié : Par

La pause coquine serait un bon moyen d’améliorer la santé des travailleurs, de réduire l’absentéisme tout en augmentant la productivité, relaye l’Écho.

> Voir aussi : 6 métiers où l'on est dragué tous les jours!

La Suède est l’un des pays qui veillent le plus au bonheur de leurs travailleurs et pour cause: Per-Erik Muskos, conseiller municipal d’Övertorneå (ville de 2.000 habitants au nord de la Suède) a déposé une motion ce lundi 20 février pour autoriser les employés à prendre une “pause sexe” en plus de leur pause clope, leur pause midi ou leur pause café.

> Voir aussi : Un Belge sur quatre flirte au travail mais que dit la loi?

Concrètement, un salarié pourrait, sur son temps de travail, prendre une heure, payée, pour rentrer chez lui faire des galipettes avec son conjoint. Sans aucun moyen de vérifier l’activité des salariés sur ce temps libre, l’employeur devra simplement leur faire confiance.

Cette idée peut faire sourire et pourtant. Pour le conseiller municipal, le sexe est une denrée rare dans de nombreuses relations. “La vie quotidienne est stressante et les enfants sont à la maison. Cela pourrait être l’occasion (pour les parents) d’avoir du temps rien qu’à eux”, a-t-il expliqué. Sa proposition permettrait ainsi de dédier un temps spécifique à l’épanouissement du couple et au bien-être de chacun, en plus d’encourager les heureux événements.

En effet, les couples et leur vie sexuelle souffriraient de plus en plus du stress et de la fatigue liés au travail. Le conseiller municipal s’appuie d’ailleurs sur la science: “Des études montrent que le sexe est bon pour la santé”.

Pour Per-Erik Muskos, tout le monde y gagnerait!

> Envie d'un nouveau challenge? Découvrez nos 2000 nouvelles offres d'emploi 

Retour à la liste