Une prime de 350 euros pour les métiers en pénurie

Publié : mercredi 12 septembre 2018 Par

Les demandeurs d’emploi prêt à se former dans l’un des métiers en pénurie listés par le Forem, l'Office régional bruxellois de l'Emploi, bénéficieront d’une prime et d’une garantie d’entretien d’embauche.

Prime

Depuis le 1er septembre, plusieurs mesures sont d'application pour pousser les chômeurs à la recherche d’un emploi à se former dans les métiers en pénurie. Une de ces mesures les plus attendues est la possibilité pour les entreprises d’organiser des formations sur mesure. Autre nouveauté, pour les demandeurs d’emploi qui s’engagent dans ces filières de formation: une prime de 350 euros leur sera octroyée.

Ce petit coup de pouce vise à encourager les demandeurs d’emploi à se former dans un métier pour lequel il y a des réelles perspectives d’insertion.

La formation dure généralement six mois et, dans plus de 80 % des cas, elle mène directement à l’emploi car elle concerne un des 88 métiers en pénurie. "Ce sont vraiment des mesures intéressantes pour les personnes qui, s’il le fallait, devaient encore être motivées pour se lancer dans une formation qui va déboucher sur un emploi", explique Pour Thierry Ney, porte-parole du Forem, à nos confrères de la RTBF.

Les modalités d’octroi de cette prime ne sont pas encore décidées. Elle pourrait être octroyée sous forme d’une exonération fiscale.

Retour à la liste