Vaincre le blues du lundi

Rédigé par: Mélodie Voué
Date de publication: 21 oct. 2019

Ca y est, c’est lundi, l’heure pour beaucoup de retourner au boulot. Pour certains, c’est aussi le moment du « Monday Blues », comprenez le blues du lundi. Il touche environ 75% des travailleurs, selon le magazine Forbes. Voici comment l’éviter.

lundi

Le dimanche soir est bien souvent synonyme de cafard pour la plupart des travailleurs. On remet le réveil, on pense aux embouteillages, à la semaine qui recommence, avec ses tâches et parfois son stress. Le Monday Blues désigne à l’origine le jour le plus déprimant de l’année, à savoir le troisième lundi de janvier. Mais pour beaucoup, il est présent toute l’année. Heureusement, il existe de petites astuces pour le rendre plus agréable. 

>> A lire aussi : 5 bonnes raisons d'aimer le lundi

Essayez d’abord de tout mettre en ordre dès le vendredi. Vous éviterez de penser tout le week-end à ce qui vous attend le lundi matin et tout sera prêt dès votre arrivée au bureau. Clôturez un maximum de tâches ! Faites également un plan de la semaine à venir, avec les choses urgentes à faire. Si quelque chose se rajoute, vous aurez au moins anticipé et vous serez paré pour affronter les imprévus. 

Programmez également une activité le lundi soir. Vous commencerez ainsi la journée avec un but agréable en tête. Pas de sorties trop tardives évidemment, mais un repas entre amis, un cinéma ou un cours de sport pour vous détendre. N’oubliez pas de dormir suffisamment. Le manque de sommeil rend irritable. 

>> A lire aussi : Week-end chargé ? 9 conseils pour survivre au lundi

Enfin, le week-end, privilégiez la détente et le sommeil pour ne pas perturber votre rythme. Laissez de côté vos mails et votre téléphone professionnel. Vous devez vous déconnecter, pour que le lundi devienne -presque- votre journée préférée de la semaine. 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi